L'image avait de quoi inquiéter. En seconde mi-temps, Eden Hazard recevait un gros coup sur la cheville gauche de la part de Marcelo Brozovic. Ses coéquipiers ont rapidement entouré le Diable rouge qui avait l'air de fortement souffrir. S'il s'est relevé en boitant et a rejoué par la suite, Zinedine Zidane n'a pas pris de risque et l'a sorti quelques minutes plus tard pour Vinicius Junior. Un choix payant car le Brésilien adressait un centre parfait pour Rodrygo qui catapultait le ballon au fond des filets pour le 3-2.

Sur le banc, le Brainois devait mettre une grosse poche de glace sur sa cheville. Après la rencontre, Zizou avait annoncé qu'il "avait reçu un gros coup" mais qu'il s'agissait "de l'autre cheville, pas celle qui avait été opérée". Une bonne nouvelle. Il n'empêche que ce n'est jamais rassurant de voir Eden dans ce genre de posture lorsque l'on connaît ses antécédents récents. 

Allait-il une nouvelle fois se retrouver sur la touche? Heureusement non ! AS annonce que le numéro 7 madrilène a bel et bien évité la blessure. Le média explique que le joueur devrait être de la partie contre le FC Valence ce week-end. S'il joue au stade Mestalla, le Brainois enchaînerait une quatrième apparition d'affilée pour le Real Madrid (2 en C1, 2 en Liga). Cela n'était arrivé qu'une seule fois l'an dernier entre le 22 octobre et le 26 novembre. Il avait alors disputé sept matchs avec les Merengues pour un bilan de trois passes décisives. Avec son magnifique but face à Huesca, le joueur a déjà marqué autant que sur l'ensemble de ses 22 apparitions lors de sa première saison dans la capitale espagnole. 

Toujours selon AS, le joueur devrait également partir avec les Diables rouges pour les matchs de novembre face à la Suisse, l'Angleterre et le Danemark. Un idée qui ne plaît pas beaucoup à Zidane. Lors du rassemblement en août, l'ancien de Chelsea avait décidé de rejoindre la sélection sans y jouer au lieu de rester sagement à Madrid. Cela avait créé de gros remous au sein du club.

Si l'avis du Français peut se défendre, la donne semble différente cette fois-ci. Une sélection en équipe nationale pourrait lui permettre d'enchaîner, même pour quelques minutes, afin de retrouver le rythme qui est son objectif numéro 1. Zidane estimait que son numéro 7 était sur la bonne voie après la rencontre face à l'Inter Milan. "Avec Hazard, on sait qu’il doit encore travailler car il était longtemps absent. Il faut y aller petit à petit. Il va bien, et il doit s’améliorer."

De là à accepter une sélection chez les Diables? Réponse ce vendredi matin lorsque Roberto Martinez annoncera les noms des joueurs appelés pour ce dernier rassemblement de l'année.