Après sa déplorable intervention du 13 juin dernier ("Ils parlent beaucoup ces Belges, ils vont vite rentrer chez eux manger des frites"), Gilles Favard en a remis une couche. Sans doute parce que c'est sa seule chance de faire parler de lui.

Et sa cible est toujours la même: Thomas Meunier. "Meunier a raison, le championnat d'Europe est plus dur à gagner que la Coupe du monde... et quand tu n'as gagné aucun des deux, c'est comment mon petit Meunier ?" (on vous épargne les fautes de français).