Les interdictions sont nombreuses et parfois cocasses.

Vendredi soir, Lille sera en quelque sorte rattachée à la Belgique. On attend en effet entre 100.000 et 150.000 supporters des Diables dans la ville. La fan zone et ses 25.000 places sera assurément trop petite pour contenir tout ce beau monde. Si vous projetez de vous y rendre, il faudra donc partir tôt… et respecter certaines consignes parfois étonnantes.

Pour des raisons de sécurité évidentes dans un contexte où la menace d’attentat reste bien réelle, les sacs ne sont ni autorisés dans la fan zone, ni au stade. Les fumeurs devront se retenir de s’en griller une puisque les briquets sont également interdits. Pensez aussi à laisser tout objet qui pourrait constituer une arme ou un projectile à la maison, même s’ils ont l’air anodins. Ce supporter belge présent à Toulouse s’est en effet vu confisquer sa perche à selfie avec laquelle il comptait immortaliser l’ambiance dans le stade.

Plus étonnant, de nombreux supporters belges se sont fait confisquer leur drapeau tricolore. Non pas parce que les couleurs nationales ne plaisent pas aux Français, mais tout bonnement parce qu’ils avaient opté pour le modèle distribué par Jupiler. La raison ? Carlsberg est sponsor officiel de l’Euro 2016 et ne souhaite donc pas qu’on repeigne les tribunes aux couleurs d’une autre marque.

Autre affaire de drapeau, plus anecdotique celle-là, mais qui a étonné ces supporters du RWDM (plus d'infos ici).

Soyez donc prévoyant et n’emportez que le strict nécessaire, les fouilles corporelles étant systématiques et les agents de sécurité intransigeants.


La fan zone sera trop petite

Mieux vaut éviter la voiture si vous comptez aller faire la fête aux Diables à Lille ce vendredi. La métropole est généralement embouteillée le vendredi soir, plus encore depuis le début de cet Euro. Si vous décidez malgré tout de tenter l’affaire, mieux vaut partir le matin et ainsi profiter des charmes du Vieux Lille avant de vous rendre dans la fan zone ou ailleurs pour suivre la rencontre.

Le train (il restait encore des places sur le Thalys, hier, à 40 €), vous permettra assurément de rallier Lille, mais pas d’en revenir… Les chambres d’hôtel sont complètes, il ne vous restera donc qu’à compter sur l’hospitalité lilloise, qui a connu un sacré coup de boost avec l’opération #Adopteunbelge.

Avec 25.000 places, la fan zone ne pourra accueillir qu’une minorité des supporters belges. D’autant que nos voisins français, qui considèrent toujours Eden Hazard comme un des leurs, n’hésiteront pas à se mêler à l’ambiance du côté tricolore. Sans compter que les Gallois n’entendent pas limiter leur présence aux seuls joueurs sur la pelouse.

Alors, où se rendre si vous vous faites refouler à l’entrée de la fan zone ? Sachez qu’il n’y aura aucun grand écran dans la ville à part celui de la fan zone. En revanche, tous les établissements des places de Lille sont bien entendu équipés pour vous faire suivre le match. Y compris dans le centre historique, où les cafés et restaurants ne manquent pas. Rue Solferino et rue Massena devraient être des points de chute idéaux pour assister à la rencontre en compagnie d’un important contingent belge. On ne vous conseille en effet pas les cafés implantés aux abords de la gare Lille Europe. Squattés par les Anglais lors de leur huitième de finale face à l’Islande ils devraient logiquement être un point de ralliement pour les fans gallois.


Pas de paiements en cash ou par carte bancaire !

Si vous parvenez à vous glisser dans la fan zone, sachez que les paiements en cash y sont interdits. N’espérez pas dégainer votre carte de banque non plus, elle ne sera pas acceptée. Les organisateurs ont en effet opté pour un système de cartes prépayées que les supporters peuvent recharger via des bornes. Le montant minimum est de 5 € et le maximum de 200 €. Il faut aussi s’acquitter d’un euro pour la carte proprement dite. La carte Cashless est valable dans toutes les surfaces de vente alimentaires de la fan zone, sauf dans le restaurant McDonald’s.

Mieux vaut calculer au plus juste le montant de vos dépenses car pour obtenir le remboursement du solde, le processus risque de décourager plus d’un supporter. En effet, s’il vous reste de l’argent sur votre carte, vous devrez introduire une demande de remboursement à l’issue de l’Euro (soit après le 10 juillet), et avant le 31 juillet. Si vous avez chargé votre carte via des espèces, il vous faudra également fournir un relevé d’identité bancaire pour obtenir le remboursement. Une petite idée des tarifs des consommations ? 3,50 € la bouteille d’eau (50 cl), 4 € le coca et le burger grimpe même à 7 € !