Diables Rouges Le sprint final est lancé en Italie à l’occasion de la dernière journée.

Si la Juventus a déjà été sacrée championne d’Italie, que Naples terminera deuxième et que Frosinone et le Chievo sont relégués, cette dernière journée en Serie A est encore cruciale à plus d’un titre.

La course à l’Europe

Actuellement troisième, l’Atalanta de Timothy Castagne sait qu’une victoire face à Sassuolo lui permettrait de confirmer ce classement historique. Mais attention, si sur le papier l’Atalanta joue à domicile, ce match se jouera… à l’extérieur, car leur stade est en travaux !

En embuscade, l’Inter sait aussi qu’une victoire face à Emploi assurerait cette quatrième place qualificative pour la Champions League. Néanmoins, les coéquipiers de Radja Nainggolan restent sur une seule petite victoire lors de leurs cinq dernières sorties ! Et ceux qui pourraient profiter de cette mauvaise série interiste, ce sont les Milanais de l’AC. Avec un point de retard sur leur ennemi de toujours, un succès sur le terrain de Spal, qui n’a plus rien à jouer, combiné à un faux pas de l’Inter ou de l’Atalanta leur permettrait de filer en Champions League. Enfin, la Roma, qui reçoit Parme, a encore une mince chance d’accrocher la plus belle des compétitions européennes, même si cette dernière rencontre sera placée sous le signe de l’émotion et du départ de l’icône Daniele De Rossi.

La lutte pour le maintien

Qui d’Empoli ou de Genoa sera la troisième équipe reléguée en Serie B la saison prochaine ? Sur une incroyable spirale positive et trois succès de rang, Empoli pourrait éviter la relégation. Mais pour cela, il faudra réussir un exploit à l’Inter, qui joue sa place en Champions League. De son côté, le Genoa doit espérer un faux-pas d’Empoli ou s’imposer par au moins deux buts d’écart à la Fiorentina pour sauver sa peau !