Diables Rouges En concurrence avec le joueur du PSG, Castagne voit son statut en Diable évoluer.

Timothy Castagne n’a pas quitté l’Atalanta cet été, malgré les convoitises. "J’avais décidé de rester", explique-t-il. Et il a plutôt bien fait. Car cela lui a permis de jouer sa première rencontre de Ligue des champions, il y a une dizaine de jours, face au Shakthar Donetsk. "C’était particulier, d’autant plus qu’on jouait à San Siro, un stade mythique", explique l’Arlonais. "On voulait vraiment gagner. Tellement que nous avons encaissé à la 95e minute."

Rageant. Mais aussi et surtout encourageant pour le Belge, qui retrouve les terrains après un été pourri marqué par une blessure au genou et une opération au ménisque. Qui fait désormais partie du passé. "Cela va beaucoup mieux. J’ai joué quatre matchs sur les cinq derniers. J’ai un peu de douleur après les rencontres mais rien de grave, je ne suis plus dérangé", précise-t-il. "Et physiquement je suis au top car j’ai beaucoup travaillé durant ma blessure. Lors du dernier match, je suis celui qui a couru le plus de mon équipe. Bien sûr, il me faut encore un peu de temps pour que je revienne à mon meilleur niveau. Mais ça va en s’améliorant, jour après jour."

On pourrait dire la même chose de son statut chez les Diables. "Je suis de plus en plus à l’aise au sein du groupe", avoue Castagne, qui se retrouve en concurrence avec son ami Thomas Meunier. "Mais on s’entend toujours aussi bien. On passe le plus clair de notre temps ensemble. Et celui qui est le plus en forme joue, c’est donc tout sauf un ennemi."

D’autant plus que le joueur de l’Atalanta a également sa polyvalence qui joue en sa faveur : cette saison, il a déjà joué à droite comme à gauche. Ce qui lui donne encore plus de chances de disputer son premier Euro en juin prochain. Avant un transfert ? "Si je fais une bonne saison", répond-il en souriant.

"Surpris que Dries poste la photo"

Le buzz est réussi. Mardi soir, Dries Mertens a posté une photo de l’équipe victorieuse de l’entraînement. Une équipe dont il ne fait pas partie, ce qui ne l’a pas empêché d’apparaître sur la photo. De dos, au loin et… les fesses à l’air. "C’est typiquement Dries, toujours en train de blaguer" , souriait Timothy Castagne au moment d’évoquer le cliché. "Il ne voulait pas qu’on poste la photo mais il l’a finalement fait lui, donc j’étais un peu surpris. Mais c’est la preuve qu’on a un bon groupe et qu’on sait rigoler et s’amuser tout en restant sérieux lors des séances."

© INSTAGRAM