Diables Rouges
Big Rom n'a jamais accepté de relever le pari. 

Zlatan Ibrahimovic est revenu dans La Gazzetta dello Sport sur les moments forts de sa carrière. Parmi ceux-ci, le Suédois a cité son passage à Manchester où il a cotoyé Big Rom. Le jouer de Los Angeles ne târit d'ailleurs pas d'éloge à son sujet. "Quand je suis arrivé à Manchester, on m’a demandé de citer un bon attaquant en Premier League: j’ai dit Lukaku, parce qu’il est fort et qu’il met beaucoup de buts", a-t-il raconté au média italien.

Selon lui, le diable rouge serait une très bonne recrue pour l'Inter. "Il a un désir énorme d'étonner le monde, cela va profiter à l'Inter", a estimé le Suédois. Il est ensuite revenu sur un pari qu'il avait lancé à Lukaku quand ils étaient tous les deux à Manchester. "Je lui ai proposé de lui donner £50 à chaque bon contrôle de balle, a expliqué Ibrahimovic. Il m’a demandé ce que je lui donnerais s’il les réussissait tous. Je lui ai répondu ‘rien’, mais que cela ferait de lui un meilleur footballeur. Pour l’anecdote, il n’a jamais accepté le pari".

La sortie du Suédois dans la presse italienne n'a rien d'étonnant. En effet, l'homme de 38 ans a fait savoir qu'il souhaitait "revenir en Italie". "Votre pays est ma seconde maison", a-t-il conclu.