Nacer Chadli n’a plus joué depuis le 10 janvier. Dedryck Boyata depuis le 20 décembre. Alors qu’Orel Mangala est encore considéré comme blessé par Stuttgart. Pourtant, tous les quatre sont théoriquement attendus pour rejoindre les Diables rouges ce lundi.

Roberto Martinez aurait aimé les voir reprendre des minutes ce week-end. Cela n’a pas été le cas. Aucun d’entre eux n’était d’ailleurs présent sur la feuille de match de son équipe, au contraire de Dennis Praet.

Absent depuis le 9 janvier, le milieu de terrain de Leicester City a disputé vingt minutes encourageantes dans le succès en FA Cup face à Manchester United (3-1). Pour les trois autres joueurs, la situation paraît forcément étonnante, voire contrariante aux yeux de leurs clubs. Surtout pour le Hertha Berlin de Boyata.

"En raison de sa récente blessure, le défenseur restera à Berlin", a d’ailleurs affirmé le club vendredi. Vu les restrictions sanitaires allemandes, il n’aurait quoi qu’il arrive pas fait le déplacement en République tchèque samedi. Ce qui est aussi le cas pour Thorgan Hazard, Meunier, Casteels et Mangala.

Cela s’ajoute à la délicate situation de Romelu Lukaku qui fait partie de la sélection, mais qui est retenu à Milan à cause de cas de Covid-19.