Avec les qualifications du Real Madrid et de Manchester City, il y aura donc trois Belges en demi-finales de la Ligue des Champions. Si Eden Hazard, toujours convalescent, n'a pas disputé les quarts de finale, Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne ont une nouvelle fois été précieux pour permettre à leur club respectif de poursuivre leur route dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Mais c'est surtout le gardien du Real Madrid qui a eu l'occasion de se mettre en évidence avec plusieurs très belles parades face aux Reds. La presse espagnole ne s'y est pas trompée. Marca qualifiait notre compatriote comme étant "de loin le meilleur joueur de son équipe", le pointant comme essentiel à la qualification des Merengues : "Les bras kilométriques de Courtois et la rigueur défensives des Madrilènes se sont érigés comme les principaux protagonistes de la qualification du Real Madrid pour les demi-finales de la Ligue des Champions."

Le quotidien s'est également réjoui que les statistiques aient joué en faveur du Belge : "Il n'avait jamais encaissé deux buts à Anfield Road. Il réalise un super arrêt devant Salah pour commencer. Et à la 10e minute, il s'envole pour aller chercher un tir de Milner. Sûr dans les airs. La deuxième mi-temps a commencé avec un autre bon arrêt du Belge", détaillait le quotidien espagnol avant de résumer sa rencontre en deux mots : "Fondamental, décisif: très bon match."

Le journal As a quant à lui mis Courtois en Une de son édition de ce jeudi avec comme titre "Invincibles". Là aussi, la prestation du gardien numéro un de notre équipe nationale a été applaudie des deux mains : "Saint-Courtois !", se permettait même As en titre dans ses colonnes, "Eh bien, il a sauvé Madrid. En commençant par son arrêt devant Salah. Sans cela, le match aurait été différent. Mais le Belge ne s'est pas contenté de cela : s'envolant sur la tentative de Milner, bloquant un tir à bout portant de Firmino, et un dernier de Salah ... Un crack."

© PRINTSCREEN

Mundo Deportivo pointait également la très bonne rencontre de notre international face aux Reds dans son édition du jour : "Il n'y a pas eu de but à Anfield et c'est en grande partie grâce à Courtois qui a arrêté toutes les tentatives des Reds pour renverser le score. Madrid a a joué avec son avantage acquis au match aller pour se contenter de défendre en abandonnant toute volonté offensive mais sera bien en demi-finale."

Si la presse espagnole se réjouissait de ce match titanesque de Courtois, le sentiment était bien différent en Angleterre : "Le match aurait pu tourné différemment. Surtout dans les premières minutes. Liverpool a eu plusieurs chances mais elles ont toutes été stoppées par un excellent Courtois", soulignait le Liverpool Echo qui pointait que la mission des Reds s'était avérée impossible.

De Bruyne dans l'ombre de Foden

Dans l'autre rencontre de la soirée, Manchester City a eu chaud face au Borussia Dortmund mais est parvenu à éviter une quatrième élimination consécutive en quarts de finale. Si le capitaine des Skyblues Kevin De Bruyne a une nouvelle fois livré une très belle rencontre, manquant notamment de chance quand sa tentative a heurté la transversale, c'est le jeune Phil Foden qui lui a volé la vedette dans la presse anglaise. Le jeune anglais a marqué le but de la victoire qui a permis aux Citizens de souffler en fin de match.

Malgré tout, le Manchester Evening News a accordé la note de 8 à KDB, la meilleure note des Mancuniens avec son équipier anglais : "À nouveau une performance de capitaine, dirigeant bien l'équipe après avoir été mené au score. Malheureux dans sa tentative qui a heurté la transversale mais il a continué a diriger les offensives mancuniennes", a ainsi résumé le quotidien anglais.