"La Belgique a une fantastique équipe. Elle sera sans aucun doute un outsider l'an prochain au Mondial", a confié le sélectionneur gallois Chris Coleman, lundi soir à La Hulpe, lors d'une conférence de presse à la veille du 10e et dernier match de qualification des Diables Rouges, assurés de disputer le Mondial au Brésil depuis leur victoire 1-2 en Croatie.

"Je comprends que Marc Wilmots effectue quelques changements puisque la Belgique est déjà qualifiée. Mais leurs remplaçants sont de super joueurs. Ils ont tellement de joueurs qui évoluent en Ligue des champions. Vraiment une équipe du Top et ce n'est pas étonnant qu'elle soit 6e au ranking FIFA. Mais nous ne sommes pas là pour fêter la qualification des Belges. Nous savons que nous allons disputer un sérieux test. Nous avons une équipe jeune et inexpérimentée, mais ils peuvent beaucoup apprendre dans de telles rencontres et progresser. Nous ne devons pas avoir peur. Vendredi nous avons été forts lors de notre succès 1-0 contre la Macédoine. J'ai l'intention de n'effectuer qu'un ou deux changements", a ajouté Coleman.

Les Gallois n'ont pas beaucoup d'options dans la mesure où les blessures sont nombreuses au sein de son effectif. Outre leur star Gareth Bale, une dizaine d'autres éléments ont dû déclarer forfait.

"Bale a manqué la période de préparation cette saison, ce qu'on ne peut pas négliger. Selon moi, cela peut durer jusqu'à la Noël avant de voir le meilleur Bale", a estimé Coleman.

L'attaquant Craig Bellamy jouera son 78e et dernier match international mardi au stade Roi Baudouin.