Christian Benteke a réussi son premier pari: faire partie de la sélection des Diables rouges. En revanche, il ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. Une situation un peu particulière que d'autres joueurs connaissent.

Pour le média turc Fanatik, Kismet Eris, l'agent historique du Diable, s'est exprimé à propos du futur de son poulain. "Le nombre d'équipes intéressées par Benteke est assez élevé" a-t-il commencé. "Nous savons que des clubs anglais et des équipes de bons championnats européens suivent de près ses performances."

Logiquement, l'intérêt pour l'attaquant a fortement augmenté. De par ses performances d'une part. Mais aussi par l'attractivité de son prix qui sera nul.

L'agent est également revenu sur la possibilité de voir Benteke débarquer... en Turquie ! Une idée pas si farfelue dans la tête de ce Belgo-Turc. "77 intermédiaires de Super League (nom du championnat turc) m'ont contacté ! Il n'y en a même un qui a tenté sa chance auprès de Christian via les réseaux sociaux. Mais je me méfie car il y a ceux qui cherchent à faire des deals et se prétendent agents. Aucun dirigeant turc ne m'a contacté actuellement. Nous n'écouterons les offres que des gens sérieux et qui travaillent au nom des clubs autorisés."

Par le passé, Big Ben' a déjà reçu une proposition d'un grand club turc. "Effectivement, le Besiktas était déjà venu aux nouvelles lors du mercato d'hiver. Mais le joueur était toujours sous contrat avec Benteke."

Big Ben' pas pressé

Malgré ces sollicitations, l'attaquant pourrait très bien rester du côté des Seagulls. "Tout le monde est très content de lui à Crystal Palace. Nous sommes toujours en pourparlers avec eux. Nos réunions se poursuivent" a-t-il affirmé.

Roy Hodgson, l'entraîneur qui lui a fait confiance, partira à la retraite en fin de saison. Pour l'Anglais, Bentegoal a les cartes en mains à propos de son avenir. "Lorsque vous ne jouez pas bien et que votre contrat se termine, le club a les cartes en mains. Mais lorsque vous terminez sur une super forme, les dés sont relancés. Et ils tombent généralement plus dans votre sens que l'inverse. Donc, selon moi, il est en bonne position à cet égard" avait-il expliqué en conférence de presse.

Le coach de 73 ans ne doute certainement pas des qualités du colosse. "Le club connaît ses qualités. Je l'ai vu pendant quatre ans. Ils l'ont également vu pendant ce laps de temps. Ils connaissent sa longévité et le club est très bien documenté. En revanche, je ne connais pas la tenue des négociations. Donc, je ne sais pas dire s'il a hâte de partir ou s'il est désireux de rester."

La question est désormais de savoir quand le joueur prendra une décision. Pour Kismet Eris, rien ne presse pour le moment. "En ce moment, il n'y a qu'une seule chose qui nous intéresse: l'Euro. Nous allons nous concentrer uniquement sur sa performance. Puis ensuite nous évaluerons les offres pour prendre la meilleure décision possible."

Arrivé à Selhurst Park en août 2016 pour 31,5 millions d'euros, le joueur avait bien commencé son aventure avec 15 buts inscrits en Premier League. Pendant deux années, il a ensuite eu beaucoup plus de mal avec six réalisations lors de cette période. Mais il est parvenu à se relancer cette saison.

Avec dix buts, il est le deuxième meilleur buteur de son équipe. Surtout, il est entré dans le top 8 des joueurs les plus efficaces de la tête dans l’histoire du championnat anglais. Son profil sera plus qu'utile aux Diables rouges. Encore plus lorsque l'on sait qu'un certain Marouane Fellaini est absent de la sélection.