Kevin De Bruyne doit-il être relégué sur le banc ? Fellaini peut-il prendre la relève de Witsel au poste de n°6 ? Dans quel système Martinez doit-il faire évoluer les Diables ? C'est à vous de jouer !

La défaite face à l'Espagne a montré les lacunes des Diables rouges sur le plan tactique mais aussi de nombreuses failles individuelles. Plus que le coach, c'est la mentalité des joueurs qui doit évoluer si cette équipe nationale veut inscrire son nom au palmarès d'une grande compétition. Avant le premier match officiel de l'ère Martinez, à Chypre ce mardi soir, trois grandes questions sont sur toutes les lèvres, alors qu'Eden Hazard a été confirmé comme capitaine de l'équipe.


Question n°1 : Kevin De Bruyne doit-il être relégué sur le banc ?

Au vu de son talent, il est incontestable que KDB fera partie à moyen et long terme du plan de jeu de Roberto Martinez. Mais est-il capable d'apporter une plus-value aux Diables rouges à court terme ? Après son Euro décevant, le Citizen est passé à côté de son match fasse à l'Espagne. Il a agacé le public du Stade Roi Baudouin au point d'être hué à sa sortie... La question se pose donc : est-il temps de mettre De Bruyne sur le banc ?


Question n°2 : Witsel ou Fellaini en numéro 6 ?

Cela fait plusieurs mois qu'Axel Witsel est quelque peu critiqué chez les Diables rouges. La sentinelle de Wilmots a colmaté quelques brèches face à l'Espagne mais l'entrejeu des Diables rouges n'a jamais été en mesure de rivaliser avec celui de la Roja. Est-il temps d'apporter un souffle nouveau à ce poste si important de numéro 6 ? Marouane Fellaini y fait en tout cas des étincelles depuis plusieurs semaines à Manchester United, sous José Mourinho. Faut-il donc lui faire confiance à ce poste ?


Question n°3 : Dans quel système faut-il évoluer ?

La question se pose systématiquement lorsqu'un nouveau coach arrive à la tête d'une équipe. Le système de jeu va-t-il évoluer ? L'apprentissage tactique des Diables rouges passera-t-il par le 4-2-3-1 ou 4-3-3 qu'ils connaissent déjà, ou faut-il entamer une petite révolution ? Ce mardi, à quelques heures du match à Chypre, le 3-4-3 (ou 3-4-2-1) est sur toutes les lèvres. Il pourrait offrir plus de libertés à De Bruyne et Hazard en soutien de Lukaku tandis que Vertonghen, Vermaelen et Alderweireld se chargeraient de protéger Courtois dans une défense à trois. Est-ce le bon moment pour tenter ce système ?