Le Diable rouge a été impliqué dans deux buts. D'une déviation en talonnade, il isolait Karim Benzema qui a joliment conclu l'action en enroulant sa frappe dans le plafond du but. Quelques instants plus tard, c'est Eden Hazard lui-même, parti à la limite du hors-jeu qui faisait trembler les filets.

Le capitaine de la sélection belge a donc été auteur d'une belle performance, ce qui lui a valu quelques louanges dans la presse espagnole. "Il a laissé les éclairs du footballeur que le Real Madrid a transféré pour être son meneur de jeu", commente AS. "Il a donné une passe et a marqué mais n'a pas encore joué les 90 minutes. Mais il fera partie de ces joueurs qui vivront sept jours tranquilles jusqu'au prochain match", poursuit le journal. De son côté, Marca évoquait aussi la bonne prestation du N.7 des Madrilènes, même s'"Il est encore loin de son niveau de Chelsea".

"Zidane continue de lui faire confiance aveuglément, même s'il n'est pas aussi éblouissant qu'à Chelsea. Mais contre Alavès, il a réalisé une meilleure performance. Il était plus actif et prenait des initiatives. Il s'améliore mais n'a pas encore terminé la rencontre", écrit Mundo Deportivo.

AS a également analysé la participation du Diable rouge à la construction du jeu madrilène. "Il n'a pas participé au jeu régulièrement mais quand il le faisait, c'était pour faire la différence. Il a eu cinq minutes magiques où il a dévié légèrement une passe pour Benzema avant de contrôler magistralement une longue passe de Kroos pour marquer".

Au cours du match, durant lequel il a été remplacé après 63 minutes, Eden Hazard a réussi 32 passes (avec un pourcentage de réussite de 89%), tenté deux fois sa chance au but et réussi deux dribbles. Le Belge a même réussi un tacle. "Les sentiments sont très positifs . On a vu un Hazard souriant sur le terrain, qui voulait avoir le ballon dans les pieds. Si les blessures l'épargnent, il fera la différence. Ses coéquipiers, Zidane, le club et les fans lui font toujours confiance. Pour remporter un titre, cela passera par le Belge", conclut AS.

''Il faut être patient"

Après la rencontre, Bettoni, qui remplaçait un Zinédine Zidane souffrant du Covid, était satisfait du match de son ailier gauche. "Petit à petit, on va voir un Eden encore meilleur. Il a joué un bon match, inscrit un but et réalisé une passe décisive. Il a du talent et nous avons besoin de lui. Il faut être patient. Mais dans le football, il n'y a pas de place pour la patience. Nous, nous lui faisons confiance", confie-t-il.