Vossen et Ciman seront dispensés, le doc aurait dû siéger comme assesseur

NEERPEDE Les Diables ne vont donc pas au bureau de vote, ce matin. Il y a un entraînement au programme, et Marc Wilmots refuse que qui que ce soit quitte le groupe. “C’est trop important, dit-il. Tout a été réglé de façon professionnelle. Ceux qui veulent voter, le font par procuration. Pour moi, par exemple, c’est ma femme qui vote à ma place.”

Même chose pour Guillaume Gillet. “C’est Marie, ma compagne, qui vote à ma place. Pour qui je vais voter ? Si Mbo Mpenza avait été de ma commune, il aurait eu mon vote…”

Les autres Diables du championnat belge sont moins tentés à voter. Ils peuvent demander à être dispensés pour raison de travail. “Moi, je ne vote pas”, dit Jelle Vossen (Bilzen). “Ce n’est pas un vote qui va faire la différence.”

Même chose pour Laurent Ciman. “La politique ne m’intéresse pas. Je vais demander à Nicolas Cornu, notre team manager, de remplir ce papier pour être dispensé.”

Parmi les Diables étrangers, il y en a qui sont encore domiciliés en Belgique et qui doivent donc voter. L’un d’eux est Simon Mignolet, qui vote également par procuration.

Vincent Kompany, lui, ne peut pas voter mais va suivre les élections de près. Pierre, son papa est en tête de la liste P ro Ganshoren et est candidat-bourgmestre.

À noter que le docteur Kris Van Crombrugge, le médecin de l’équipe nationale, a été appelé à siéger comme assesseur dans sa commune, Keerbergen. Via un recommandé, il a fait savoir qu’il ne pouvait pas être présent.



© La Dernière Heure 2012