Le jeune milieu devrait être aligné contre Everton en Coupe de la Ligue.

Charly Musonda est un jeune de son temps qui aime vivre avec les réseaux sociaux. L’une de ses dernières sorties sur Instragram, où il s’était plaint du manque de considération vu ses efforts déployés à l’entraînement, avait fait grand bruit, début octobre. Le milieu avait aussi fait le ménage sur son profil, effaçant de rage de nombreuses photos de lui à Chelsea.

Ce mardi, il en a posté une nouvelle, prise par un spectateur lors du match de Coupe de la Ligue contre Nottingham Forest le 20 septembre dernier, avec un commentaire sans équivoque : "On se voit bientôt."

Que le joueur soit titularisé pour la deuxième fois de la saison ce mercredi face à Everton serait une demi-surprise. Après le succès contre Watford, Antonio Conte ne s’en était pas caché. "Je pense que ce match contre Everton est une bonne opportunité de donner une chance aux jeunes comme Charly Musonda et Kennedy. Ils sont jeunes mais ils méritent une chance parce qu’ils travaillent bien, ils progressent et voir leurs progrès lors d’un match difficile contre Everton, c’est important pour le club", avait indiqué l’Italien.

Conte ne possède ni compte Twitter, ni profil Instagram. Mais il n’est ni sourd, ni aveugle et avait bien évidemment entendu parler de la réaction de Musonda sur le Web.

"J’ai parlé avec Charly et je pense qu’il a compris son erreur. Honnêtement, je pense qu’il doit continuer à travailler dur pour s’améliorer au niveau physique et tactique, mais il travaille bien. Il doit continuer à travailler de cette manière et se concentrer sur le terrain, pas sur les réseaux sociaux parce que les réseaux sociaux ne sont pas ce qu’il y a de plus important pour sa carrière. Je lui ai dit et mon devoir est de l’aider à trouver le bon chemin, pas le mauvais", avait précisé le technicien.

Et l’ancien entraîneur de la Juventus de poursuivre : "C’est un bon jeune qui peut devenir un joueur important pour Chelsea. J’en suis certain. Il doit continuer à travailler de la sorte et bien évidemment qu’il aura des opportunités. Charly pourrait avoir une bonne opportunité de jouer parce que nous avons seulement trois numéros 10, Hazard, Willian et Pedro. Normalement, il y a en deux qui jouent, cette saison pourrait être la bonne pour lui, pour montrer qu’il mérite de jouer."

Ses propos s’inscrivent dans un contexte qui fait de l’Italien l’un des plus fervents défenseurs du milieu. Du côté des dirigeants, ses limites physiques prendraient désormais le pas sur son potentiel technique et l’idée d’un prêt, déjà évoqué l’été dernier, le sera encore en janvier. Sauf si d’ici là, Musonda se montre aussi incendiaire sur les terrains que sur les réseaux sociaux.