Thibaut Courtois est reparti à Londres pour terminer sa rééducation. "Nous avons joué la sécurité", dit Martinez. "Sa blessure aux ischios était encore trop fraîche pour le faire jouer mardi soir. Nous avons décidé qu’il valait mieux ne pas prendre de risques pour qu’il soit rapidement en état de jouer avec Chelsea."

Le gardien a également parlé à Sporza avant de quitter le groupe.

Les moqueries sur son but pris contre le Barça : "Le premier but est de ma faute. Les blagues sur les réseaux sociaux ? J’en ai ri. J’ai même envoyé à un ami ‘as-tu un filet pour moi ?’ Les insultes, ce n’est pas pareil."

Les critiques dans la presse : "Je savais qu’à un moment j’aurais droit aux critiques. Je suis assez fort pour les encaisser mais la manière me gêne davantage. J’entends parfois certains parler alors qu’ils n’y connaissent rien au sujet des gardiens de but. Van Gaal, par exemple, ne devrait pas parler des gardiens."

Son avenir : "J’en ai un peu marre de parler de mon futur à chaque fois. Toutes les spéculations à mon sujet me pèsent. J’ai encore un an de contrat et nous devons bientôt discuter avec Chelsea. Mais je sais déjà que je serai encore à Chelsea l’an prochain. Que je prolonge ou non, j’aimerais que tout soit clair avant la Coupe du Monde."