Après celle de 2002, Daniel Van Buyten a vécu sa deuxième qualification à une Coupe du monde de football. "Je savoure plus maintenant qu'en 2002. Là, il avait fallu passer par un barrage. Ici, on a senti durant toute la campagne qu'on prenait de la puissance. La ferveur du public n'était également pas aussi forte en 2002", a déclaré le joueur du Bayern Munich, après l'entraînement de dimanche.

Van Buyten, seul Diable Rouge avec Timmy Simons à avoir pris part à un Mondial, est revenu sur la soirée de vendredi. "J'ai mangé en famille, on a refait le match 50 fois, on a prévu les vacances et puis j'ai passé deux heures à répondre aux SMS de félicitations. Partout où on allait, on nous arrêtait pour nous féliciter. C'était vraiment un moment magique, surtout que nous n'avons pas toujours connu ça avec les Diables Rouges."

Titulaire vendredi en Croatie et le mois passé en Ecosse, Steven Defour ne sait pas encore s'il sera à nouveau dans le onze de base mardi contre le Pays de Galles. « Même si nous sommes déjà qualifiés, tous les joueurs sont focalisés sur la victoire." Defour était capitaine lors des deux derniers titres du Standard, en 2008 et 2009. "Je suis très heureux de la qualification, cependant les émotions sont différentes. Ici, c'est juste une qualification, nous n'avons encore rien gagné."