Dans sa biographie, Kevin De Bruyne revient pour la première fois sur son conflit avec le gardien.

La biographie de Kevin De Bruyne, intitulée Keep it simple, est désormais en vente (en néerlandais). Pour la première fois, le Diable s’exprime sur le sérieux conflit qui l’avait opposé à Thibaut Courtois. Celui-ci avait été révélé dans la presse flamande en avril 2013 : le gardien aurait eu une courte relation avec la petite amie de De Bruyne. Une simple querelle d’amis ? Non, puisque Wilmots avait pris la situation très au sérieux : il avait voyagé à Madrid et en Allemagne pour déminer la situation.

"Ma petite amie de l’époque, Caroline, était avec des amies en voyage à Madrid", raconte le joueur de Wolfsbourg dans sa biographie. "Thibaut a alors eu une liaison avec Caroline. Il l’a ensuite dit à une amie à moi, ce qui n’était pas si malin. Mais c’est mieux de l’avoir dit […] Des choses comme ça, ça ne se fait pas. Je le pense encore aujourd’hui. […] Avant, je m’entendais bien avec Thibaut, sans qu’on soit les meilleurs amis. Maintenant, les contacts sont plus professionnels."

Le plus étonnant, c’est la suite : "L’entraîneur m’a demandé ce que je voulais faire. Courtois doit-il sortir de l’équipe ? C’est la question qu’il m’a posée […] Mais je ne trouve pas que j’ai le droit de faire exclure un joueur de l’équipe nationale parce qu’il a commis une faute. Il reste un bon gardien. J’ai donc dit qu’il pouvait rester."

Marc Wilmots vient lui-même de confirmer ce qu’a dit De Bruyne, à propos de la question qu’il lui a posée sur une éventuelle sanction pour Courtois, sans donner plus de précisions.

Cette histoire, qui va au-delà d’une simple dispute pour la conquête d’une fille, montre surtout que l’ambiance au sein du groupe des Diables n’est pas toujours aussi sereine qu’on le croit…