Kevin De Bruyne l’a dévoilé après le match contre l’Italie : il a joué avec une déchirure aux ligaments de sa cheville gauche. Heureusement pour lui, il n’a pas aggravé la blessure. Le tir foudroyant du pied gauche sur lequel Donnarumma a dû faire un arrêt miraculeux n’a donc pas fait de dégâts supplémentaires. De Bruyne aurait donc pu jouer la demi-finale contre l’Espagne. Le staff médical de Manchester City était au courant de la situation médicale de De Bruyne. Aussi bien au Danemark, où il a joué ses premières minutes malgré sa fracture à l’orbite, que contre l’Italie, City ne s’est pas opposé à sa participation au match.

Pour Eden Hazard, le match contre l’Italie est venu un rien trop tôt. Sa blessure musculaire, encourue en fin de match contre le Portugal, n’était pas grave. Il aurait à coup sûr été prêt pour la demi-finale de mardi contre l’Espagne. Martinez aurait sans doute opté pour un entrejeu Witsel - De Bruyne, avec Eden Hazard sur le flanc gauche et Doku sur le flanc droit. Mais la question ne se pose évidemment plus.

Le tournoi de Chadli aurait été terminé. Le joueur de Basaksehir s’est déchiré les quadriceps lors de sa première action.