Il a été au centre des interrogations toute la semaine après sa blessure à la cheville subie face au Portugal. Et il n’a pas été en pleine possession de ses moyens, ce vendredi. Mais cela n’a pas empêché Kevin De Bruyne d’être très lucide dans son analyse d’après-match.

“On est déçu d’avoir perdu ce match après un tournoi difficile, avec tout ce qu’il s’est passé”, indique le numéro 7 des Diables Rouges. “Il y a eu mes blessures, celle d’Axel Witsel, celle d’Eden Hazard, celle de Timothy Castagne, aussi. C’est sans doute un peu trop pour être à 100 % collectivement. Personnellement, je ne peux que dire merci au staff médical qui a fait un boulot monstrueux pour me remettre sur pied. C’est incroyable d’avoir pu jouer 90 minutes avec une déchirure dans mon ligament. J’ai tout fait pour être prêt même si je n’était pas à mon meilleur niveau, on a essayé.”

Mais ce n’est pas passé. La faute à une belle équipe italienne qui mérite sa victoire. “Je pense que l’équipe s’est battue jusqu’au bout. L’Italie a été meilleure en première période – elle a marqué un but fantastique sur une erreur de notre part – mais on a eu plus de possession et s’est créé plus d’occasions en deuxième mi-temps. On aurait pu égaliser mais on ne l’a pas fait. C’est le foot et nous sommes tombés face à une équipe de grande classe. Je crois que les supporters ont vu qu’on avait tout donné. Tout le monde est évidemment déçu et il y aura des gens fâchés mais on prend nos responsabilités. La différence s’est faite sur des détails.”

Ce sera encore le cas lors des prochaines échéances : la Nations League puis le Qatar 2022. “Il ne faut pas oublier qu’on a été en quart de finale des quatre derniers grands tournois que nous avons disputés. Les jeunes vont grandir et nous aider lors des prochains tournois. On va essayer de faire mieux lors du prochain.”

Avant cela, KDB a surtout envie de se reposer et de récupérer l’entièreté de ses facultés physiques, après une fin de saison marquée par les blessures. “Je veux essayer d’avoir mon corps en ordre car ça n’a pas été le cas lors des deux derniers mois. Cette défaite est dure à encaisser mais j’ai essayé de tout donner pour l’équipe.”

Cela n’a pas été suffisant, malheureusement.