Diables Rouges

"Le stade des Martyrs pourrait être rempli deux ou trois fois pour un tel événement"

BRUXELLES "La Fédération congolaise a souvent éprouvé des difficultés à conclure un match avec la Belgique. Mes contacts avec Constant Omari, le président de la Fédération congolaise, et les liens privilégiés que j'ai pu conclure dans le cadre de mes anciennes activités de journaliste ont permis de faire avancer ce dossier qui n'est pas spécialement le cœur de mon activité politique, mais on doit soutenir ce genre d'événements qui met en valeur notre pays" , détaille Pierre Migisha.

Les liens entre la Belgique et le Congo sont évidemment importants. En plus des joueurs cités dans le papier ci-dessus, le néo-Rouche Andréa Mutombo et la perle anderlechtoise, Romelu Lukaku, sont par exemple aussi de cette origine alors que, pour ne citer qu'eux, Zola Matumona et Dieumerci Mbokani, deux joueurs phares des Léopards , évoluent dans notre championnat.

"Je crois que, pour un tel match, le stade des Martyrs pourrait être rempli au double ou au triple de sa capacité. Au Congo, le football est pratiquement le seul sport que l'on peut facilement pratiquer. C'est une religion" , ajoute Pierre Migisha. "Le Congo peut également être un adversaire de qualité pour les Diables. Les Léopards, qui ont gagné le premier Championnat d'Afrique des Nations, sont 102es au classement Fifa."

L'éventualité d'un match retour, que ce soit en 2011 ou en 2012, mais certainement à Bru-xelles, fera aussi inévitablement son chemin.



© La Dernière Heure 2009