Sensationnel. Tout simplement. Ce dimanche, Kevin de Bruyne a illuminé la planète football de son talent. On dit souvent que les grands joueurs sortent le meilleur d'eux même lors des grandes rencontres. Incontestablement, le maître à jouer des Citizens fait partie de cette caste-là. Avec un doublé et une passe décisive, il a été LE grand bonhomme du derby face à Manchester United (4-1).

De la presse aux joueurs, tous sont unanimes: KDB is back. Sur son site internet, Sky Sports n'a pas hésité à le désigner homme du match avec une note de 9 sur 10. "Avec le brassard vissé sur le bras, il a apporté une contribution de vrai capitaine après seulement cinq minutes. Le Belge était bien inspiré par l'ambiance du stade et a parfaitement orienté le jeu en poussant ses adversaires à la faute. Il a surtout influencé le jeu là où il compte vraiment: la surface. Grâce à ses deux buts mais pas uniquement. Lors de cette nouvelle démonstration du milieu de terrain, il a également offert un caviar à Mahrez avant de sortir à la 80e."

Sur le plateau du Super Sunday sur la chaîne de télévision de Sky, les chroniqueurs ont aussi été subjugués par la prestation du Belge de 30 ans. À commencer par Roy Keane: "Il restera dans les annales de la Premier League comme étant l'un des meilleurs milieux de terrain de tous les temps", a commencé l'ancienne légende des Red Devils. "Vous payeriez pour voir KDB. C'est un joueur avec une attitude parfaite. Des buts, des passes décisives et des passes clés... c'est un joueur brillant. Il suffit de voir ses statistiques pour comprendre qu'il est fantastique."

À côté de lui, Jamie Redknapp et Micah Richards, ancien capitaine de City, a également applaudi le joueur. Le premier s'est même permis une comparaison flatteuse. "Avec De Bruyne, nous parlons d'un joueur d'élite. La façon dont il se déplace, dont il frappe le ballon... En quelque sorte c'est le footballeur parfait. Il est semblable à Paul Scholes dans sa façon de tirer le ballon. Et il est aussi rapide que Steven Gerrard. Il est phénoménal car il est différent de la plupart des joueurs." Richards a ensuite conclu: "Quand il joue comme ça, c'est le meilleur en Angleterre. Clairement, il a retrouvé son meilleur niveau." Rien que ça.

"De retour à son incroyable niveau"

KDB a réglé une anomalie ce dimanche. Il n'avait encore jamais délivré de passe décisive lors d'un derby mancunien. À la 68e minute, il a servi Mahrez pour le 3-1. Pour Eurosport.UK, il sera très difficile d'aller chercher ce City-là. Avec ce KDB-là. "Qui d'autre pour le titre honorifique d'homme du match?", affirme le média sur son site internet. "Un meneur de jeu de classe mondiale qui a inscrit un doublé mérité lors d'une performance très aboutie. Le boss du milieu du terrain a traversé la rencontre avec beaucoup de ruse et de qualité. Sa vision et ses déplacements dans le coeur du jeu ont été exemplaires. Son lien avec Bernardo Silva, Grealish, Mahrez et Foden s'est avéré impossible à contrer pour United. Le brillant Belge a été en première ligne de tout ce que les hommes de Pep Guardiola ont fait de bien. Quel joueur tout simplement."

Critiqué en début de saison, KDB a remis les pendules à l’heure et fait taire les mauvaises langues. Clairement, ils ne peuvent que constater le retour au premier plan du numéro 17 des Skyblues. Avec neuf buts en 21 rencontres, il en est déjà son deuxième meilleur total depuis son arrivée à City en 2015. Si on ajoute ses trois passes décisives, il est impliqué dans un but toutes les 120 minutes. Un bilan plus que satisfaisant. 

Des performances qui ravissent l'entraîneur catalan. "En début de saison, il a eu beaucoup de mal à jouer à cause de certaines douleurs. Mais Kevin est de retour à son incroyable niveau. Il est tellement fort et je suis ravi qu'il marque autant de buts cette saison. Vous savez, je lui parle tous les jours et je lui dis qu'il ne doit pas que se concentrer sur ses passes décisives. Il doit gagner des matchs également par ses buts. Et j'ai l'impression qu'il m'a écouté cette saison. J'espère qu'il pourra rester en forme."

Petit bémol, KDB semblait se tenir le mollet lors de sa sortie à la 80e. Mais pas de panique selon Guardiola. "Oui effectivement, il est sorti par précaution. Mais je ne pense pas que ce soit un problème. Aujourd'hui, il a fait un effort incroyable. Il joue toutes les minutes ou presque et il est de retour à son niveau." Pourvu que ça dure !