Diables : le staff médical démissionne!

Diables Rouges

Y. T.

Publié le - Mis à jour le

Diables : le staff médical démissionne!
© Photonews

Le docteur Goossens lance un signal fort : "Ce sont des pseudo-vedettes"

BRUXELLES Après les multiples résultats négatifs et la démission de Frankie Vercauteren, la fédération belge de football a subi un nouveau coup dur hier : le staff médical des Diables Rouges démissionne.

Le docteur Goossens et ses kinés Stany Rogiers et Harry Hendrickx (ensemble, ils ont 67 ans d'expérience en équipe nationale) estiment qu'ils ne peuvent plus fonctionner de cette manière.

Ils ne le disent pas tout haut, mais l'affaire Jelle Van Damme y est pour quelque chose. Van Damme n'était pas à l'entraînement, il y a deux semaines.

Selon Anderlecht et lui-même, le staff médical des Diables était averti. Selon Vercauteren, Van Damme n'avait pas respecté les consignes mais l'Union Belge avait finalement délivré le papier permettant à Van Damme d'évoluer avec Anderlecht.

Le docteur Goossens n'est pas n'importe qui. Cela fait 26 ans qu'il est médecin à la Fédération belge, et il était médecin principal de l'équipe nationale depuis la Coupe du Monde 1994 aux Etats-Unis.

Harry Hendrickx, lui, a travaillé comme kiné depuis 32 ans. Stany Rogiers est arrivé à la Fédération en 2000.

"Nous avons pris notre décision ensemble , souligne le Docteur Goossens. Nous avons tout expliqué dans une longue lettre envoyée à l'Union belge. Nous constatons des choses intolérables. L'équipe actuelle est un groupe hétérogène avec lequel il est impossible de travailler. On ne veut plus qu'on se moque de nous. Jamais, la mentalité dans le groupe a été si mauvaise. Certains joueurs se comportent comme des vedettes, alors qu'ils sont des pseudo-vedettes. On n'est plus motivés, et donc, on arrête. Nous lançons un signal fort, j'espère que la Fédération va en tirer des leçons."



© La Dernière Heure 2009

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info