La légende de Liverpool (dixit Klopp) pourrait enfin trouver du temps de jeu ailleurs. C'est ce qu'affirment plusieurs médias anglais ce vendredi. Sky Sports annonce notamment que trois équipes italiennes sont très intéressées par son profil. L'équipe la plus chaude serait la Lazio de Rome.

Mais serait-ce un bon choix ? À Rome, il devrait faire face à Ciro Immobile. Moyen avec la Squadra, l'Italien se transforme avec son club. Avec le brassard bien vissé sur le bras, il a inscrit 14 buts en 16 matchs de Serie A cette année. Et il a planté 167 roses en 241 rencontres toutes compétitions confondues depuis son arrivée en 2016. Bref, pas le client le plus facile donc. Car Sarri n'évolue qu'avec une pointe et deux ailiers. Si Origi peut éventuellement dépanner sur les côtés, sa meilleure position reste celle de numéro 9.

Autre porte de sortie possible : Newcastle. Mais là aussi, l'aventure s'annonce périlleuse. Les Magpies sont bons derniers de Premier League. Surtout, ils jouissent d'un capital haine assez important en Angleterre depuis la reprise du club par les Saoudiens. Pas le contexte le plus réjouissant pour relancer une carrière qui tourne au ralenti depuis trop longtemps.

D'autant plus que Divock Origi n'a plus de temps à perdre. Arrivé en 2014 à Liverpool, il a plus brillé par ses buts dans des moments cruciaux que par une place de titulaire. Surtout, il part désormais de (très) loin dans la hiérarchie chez les Diables rouges. Appelé en novembre par Martinez, il avait été titulaire face au Pays de Galles, mais il n'avait pas convaincu.

En fin de contrat cet été, le joueur est adoré par Klopp. Selon plusieurs médias, Liverpool dispose également d'une clause pour prolonger le numéro 27 d'un an. Mais l'Allemand est conscient de bloquer sa carrière depuis plusieurs années. Surtout qu'il n'était pas contre vendre son joueur l'été dernier: "Pour être 100 % honnête, je pensais qu'il allait peut-être partir cet été. Mais le monde du football est fou. Et évidemment, les gens ont oublié à quel point il est bon", avait déclaré l'ancien de Dortmund après la titularisation de Origi contre l'AC Milan en C1.

Malgré les départs de Salah et Mané à la CAN, la direction des Reds ne devrait pas se montrer trop gourmande pour son attaquant. Selon le Telegraph, le Belge de 26 ans aurait un bon de sortie pour 9 millions d'euros cet hiver. Soit trois de moins que lors de son arrivée après une Coupe du monde 2014 réussie. Une autre époque. Ce prix ne devrait certainement pas refroidir les nouveaux investisseurs de Newcastle. Eux qui ont commencé leur opération nouvelle équipe avec l'arrivée de Kieran Trippier.