Pour sa centième, Eden Hazard a rejoint Van Himst et Voorhoof comme deuxième meilleur buteur de l’histoire des Diables.

Eden Hazard avait promis un cadeau pour sa centième cape chez les Diables rouges. Il l’a amené sur un plateau avec un but à la 10e minute.

Il n’y avait plus qu’à déballer et à dérouler par la suite. Une mise sur orbite qui prouve un peu plus le génie et l’importance du capitaine.

"On a bien commencé bien le match, le but était de contrôler la rencontre durant la première demi-heure" , explique Hazard à la RTBF. "Nous l’avons fait comme nous le voulions."


Son trentième but lui permet d’entrer un peu plus dans les livres d’histoire. Il égale ainsi Paul Van Himst et Bernard Voorhoof sur la deuxième marche du podium des meilleurs buteurs de l’histoire des Diables. Seul Romelu Lukaku affiche de meilleurs stats que lui.

"Et j’espère en marquer encore quelques-uns", sourit. "Et jouer encore plus de matches aussi !"

À l’image de son équipe, Hazard s’est un peu éteint après la pause. "Nous avons voulu contrôler le match. Le terrain était super sec et il n’était pas simple de dribbler."

Ils ont donc, comme il le résume parfaitement, "assuré l’essentiel" sans se faire peur. Avec cette victoire tranquille, les Diables s’isolent déjà en tête de leur groupe.

De quoi confirmer le souhait d’Eden Hazard : se qualifier au plus vite. "Cela reste notre objectif : sécuriser au plus vite notre place à l’Euro. Nous pouvons nous targuer d’avoir ramené un bon six sur six et nous y sommes parvenus grâce à notre sérieux."

Un message clair du capitaine qui n’acceptera aucun relâchement en juin lors des matches, à domicile, face à l’Écosse et le Kazakhstan.

"Il faudra être sérieux en juin pour les prochains matches. Cela ne devrait pas être un problème car nous prenons beaucoup de plaisir à jouer ensemble."