Diables Rouges

Le capitaine des Diables rouges s’est présenté face à la presse à la veille de la rencontre contre Chypre.

Ce dimanche, Eden Hazard disputera son centième match pour le compte des Diables rouges. "Je suis très content d'arriver à ce chiffre de 100 à 28 ans. C'est un beau parcours”, a d’emblée lancé le capitaine belge. "J'espère qu'il y aura encore beaucoup de victoires, je prends beaucoup de plaisir à porter ce maillot.” 

A plus forte raison dans la mesure où ses statistiques ont pris une tout autre mesure ces dernières années. “Ce n'est pas juste le système. C'est un tout : il y a la confiance et le fait de jouer les uns pour les autres. Ça rend l’ensemble agréable."

Après Jan Vertonghen et Axel Witsel, Hazard va devenir le troisième Diable à recevoir une casquette célébrant cette centième cape. A la question de savoir ce qu’il allait en faire, la réponse fuse. “La casquette va aller dans mon garage, comme tous les trophées reçus dans ma carrière."

Refusant ensuite de se comparer aux autres monstres sacrés du football belge, le Brainois est entièrement focalisé sur le match de demain et l’objectif à venir qu’est la qualification pour l’Euro 2020. Même une question sur les rumeurs l’envoyant au Real Madrid ne l’a pas détourné du match de ce dimanche. "Il n'y a rien du tout avec le Real, je suis concentré sur le match de demain" (rires).

Succédant à Hazard face aux journalistes, Roberto Martinez a également abordé cette rencontre symbolique pour son capitaine. "100 capes, cela veut dire beaucoup. C'est impressionnant à 28 ans pour un joueur offensif."


Revivez notre live-tweet