A 24 heures de décoller pour la Russie, Eden Hazard s'est confié au JT de la RTBF ce jeudi midi. Le Madrilène n'a qu'une hâte : que le tournoi débute. "On est impatient de commencer la compétition. On a fait deux bonnes semaines de préparation. C'est vraiment le moment de bien commencer les choses. On va avoir envie de jouer et gagner les matchs. J'espère que tout le monde sera prêt."

Perturbé par des soucis physiques ces deux dernières saisons depuis son arrivée à Madrid, le Belge n'aborde pas la compétition dans la forme de sa vie. Sa titularisation face aux Russes dans 48 heures est incertaine.

" Physiquement ? Cela va tout doucement. J'ai pu jouer dix minutes contre la Croatie. Je n'ai fait qu'une semaine d'entraînement complète. On va voir avec le staff médical ce que je vais faire pour le premier match. Ce sera aussi les choix du coach. Je ne suis pas encore à 100%. On va voir ce qu'on va faire."

"Arrêter ma carrière internationale ? Je ne sais pas, on verra bien"

Après une brillante troisième place conquise il y a trois ans, l'ancien Lillois sait parfaitement comment gérer la pression malgré ses blessures.

"Quand on joue pour les Diables, on a toujours cette pression au-dessus de nous par ce qu'on a fait dans le passé. On a fait quelque chose de magnifique en Russie mais il faut oublier ça. On va essayer de faire mieux. On connaît notre potentiel. On va tout faire pour aller le plus loin possible."

Loin de sa famille, le capitaine de la sélection s'adapte aux circonstances particulières du coronavirus qui empêchent les proches de suivre l'équipe nationale contrairement aux habitudes. "J'ai le soutien de ma famille. Ils espèrent qu'on puisse se voir. On a l'habitude de les avoir de temps en temps. Avec le coronavirus, ce n'est pas possible. Il faut se servir de la technologie pour les voir."

A la question de savoir sur ce qu'il ferait en cas de triomphe en finale, le milieu offensif ne s'est pas montré très original. "Si on gagne, on fera la fête quelques jours puis on prendra des vacances bien méritées avant de préparer la prochaine saison."

Hazard s'est ensuite montré plus évasif quand on lui a demandé s'il comptait bien poursuivre sa carrière avec les Diables rouges. "Je ne sais pas, on verra bien", a-t-il souri. Une façon de détourner l'attention sur sa forme physique ? C'est ce que tout un peuple espère.