Alors que les rumeurs envoyaient Eden Hazard sur le départ, le Diable rouge devrait bien rester à Madrid cet hiver. Comme nous l'écrivions il y a quelques jours, le joueur souhaite miser sur la stabilité. Au moins jusqu'à cet été. "Bien que le club lui ait ouvert la porte, Eden Hazard ne veut pas quitter le Real Madrid", affirme Marca. "Sa priorité est de rester et de finir la saison avec le club de ses rêves. Et ce, malgré les différents événements qui démontrent que son rôle est très limité dans l'équipe."

Le quotidien précise que seul le Real Madrid pourrait pousser le joueur à partir. "Même dans ce cas de figure, ce serait très compliqué de trouver un club acquéreur en raison des conditions de son transfert", ajoute Marca. Acheté pour 115 millions d'euros, il est aujourd'hui estimé à 18 millions d'euros par Transfermarkt. Mais c'est essentiellement son salaire de 13 millions d'euros par an qui pourrait poser problème.

Surtout, la Casa Blanca aurait-elle raison de forcer un départ? Le club n'a pas de problème financier et peut garder sous le coude un joueur qui pourrait encore lui rendre de fier service en cas de blessure de Vinicius par exemple. La position madrilène est claire: en cas d'offre démesurée, le joueur peut partir. Aucun problème s'il reste en revanche. 

Hazard préfère attendre

Évidemment, la Supercopa a refroidi le numéro 7 du Real. Surtout lorsque l'on sait qu'il avait retrouvé un peu de lumière en cette fin d'année 2021 (3 titularisations et une entrée à la mi-temps). "Il est conscient qu'il manquait encore un peu de rythme. Mais ses sensations s'étaient améliorées. Les matchs contre le Barça et Bilbao ont ralenti sa progression. Pas ses envies actuelles et futures", assurent nos confrères.

Un départ de Hazard semble donc (très) compromis cet hiver. Tel un guerrier, il veut encore réussir et se battre pour son rêve: réussir au Real Madrid. Mais il n'y a pas que le sportif qui compte pour le transfert le plus cher de l'histoire du Real. Hazard vient d'être parent pour la cinquième fois. Pour lui, le bien-être de sa famille est une priorité et passe avant tout le reste. Par conséquent, il ne veut pas imposer à ses proches un nouveau déménagement en pleine année. Et il ne veut pas se séparer d'eux pendant quelques mois.

Certes, le Real reste ouvert à un départ. Mais toutes les parties se réuniront pour un bilan cet été. D'ici là, beaucoup de choses peuvent se dérouler.