Diables Rouges

La pression autour de la présentation officielle d'Eden Hazard est retombée. 

Le Diable Rouge, qui a avoué être stressé au moment de rencontrer tous les fans Madrilènes, est revenu, au micro de Real Madrid TV, sur ce moment spécial: "C’est un rêve d’être ici, j’ai vu le Bernabeu, les fans. C’était comme dans mes rêves. C’est une sensation incroyable d’entendre mon nom être scandé ici. Ce maillot blanc représente beaucoup de choses pour moi. Le Real est le meilleur club du monde. J’étais comme un gosse de voir tout ce monde qui était venu pour moi. Pour être honnête, j’étais un peu nerveux. C’est normal, mais je pense que j’ai bien fait ça. J’ai maintenant hâte de jouer mon premier match pour le club", comme le relaye la RTBF. 

Le Brainois est désormais impatient d'en découdre et de retrouver le chemin des terrains. "Quand tu joues pour ce club, tu veux gagner des trophées. Tu veux tout gagner. Pour toi, pour le club, pour tous les supporters dans le monde. C’est la première chose qui te vient en tête quand tu te lèves : tu te dis que maintenant, tu joues pour le Real Madrid donc que tu veux gagner des trophées. Si on joue avec passion et qu’on travaille dur, c’est ce qu’on fera".


A Madrid, Hazard sera dirigé par Zidane. Plus jeune, Zizou était l'idole du capitaine de la sélection belge: "Cela remonte au début, depuis que j’ai commencé à taper dans un ballon dans mon jardin. Ma carrière m’a mené vers différentes équipes mais aujourd’hui à 28 ans, je peux enfin jouer dans ce grand club. C’est difficile à décrire, je suis juste heureux. Mon premier souvenir du Real ? La volée de Zidane contre Leverkusen en finale de la Ligue des Champions 2002"