Le Brainois a enfin refoulé le terrain du Santiago Bernabeu ! Zinédine Zidane a décidé de titulariser Eden Hazard pour la réception du Celta Vigo, ce dimanche. Courtois était aussi de la partie.

La soirée a d'ailleurs mal commencé pour les deux Belges. Après 8 minutes de jeu, le portier madrilène a déjà du se retourner après un face à face perdu contre Smolov, bien lancé en profondeur par Iago Aspas. Quelques instants plus tard, les Merengue réagissaient via Casemiro, bien servi par Hazard mais sa reprise n'a pas fait mouche. 

Dix minutes après avoir encaissé, Karim Benzema a frappé sur le poteau, lui qui a armé sa frappe dans un angle très fermé.

Durant le reste de la première période, le Real a fait le siège du rectangle de Vigo, sans parvenir à trouver la faille. Aidoo, sur corner, a failli accentuer l'avance du Celta. C'était sans compter sur une belle détente de Courtois. 

A la 49e, les Madrilènes pensaient avoir fait une partie du chemin, quand, après une belle phase de jeu, Sergio Ramos égalisait mais le capitaine du Real a été signalé hors-jeu. 

Quelques instants plus tard, les Merengues ont constuit un beau mouvement, initié par Karim Benzema. Le Français a bien isolé Marcelo dont le centre en retrait pour Kroos était parfait. De son mauvais pied, l'Allemand a égalisé. 

Eden Hazard aura été à l'origine du deuxième but des siens. Sur un ballon qui a failli sortir, Hazard a devancé la sortie du gardien et a été accroché par ce dernier. L'arbitre a indiqué le point de penalty et Sergio Ramos a transformé son envoi pour placer les siens aux commandes de la rencontre. 

A la 73ème minute, Eden Hazard a été remplacé, lui qui aura été décisif dans un match où il a souvent manqué d'espace.

A la 86ème minute, le Celta Vigo a égalisé, glaçant tout le Santiago Bernabeu d'une belle frappe croisée qui laisse Courtois impuissant. 

Deux minutes plus tard, Karim Benzema a bien failli redonner l'avantage aux siens. Sur un centre de Carvajal, l'attaquant a contrôlé de la poitrine et enchaîné une reprise de volée qui, hélas pour le Réal, est passée au dessus. 

Le score ne changera plus. Le Barça réalise la bonne opération du week-end suite aux partage de l'Atletico à Valence et du Real contre Vigo.

Le Real reste en tête de la Liga avec 53 points. Son dauphin catalan ne compte plus qu'une unité de retard. Le trou semble fait avec Getafe (42 points), l'Atletico (40) et Séville (40)