Diables Rouges Mario Innaurato , l’ex-préparateur des Diables Rouges, revient sur le passage d'Eden Hazard au Real.

A nos confrères de la RTBF, il explique qu'il ne se fait aucun souci pour notre Eden national. Si l'ex-joueur de Chelsea est apparu un peu "enrobé" lors de sa présentation à Madrid jeudi et qu'il vient de partir en vacances, Mario Innaurato ne s'inquiète pas quant aux chances de jouer du capitaine de l'équipe nationale belge à Bernabeu. "Sous ses airs de petit rigolo, Eden est un grand professionnel et un énorme travailleur, sans quoi il ne pourrait pas aligner 60 matches par saison. Il est de toute façon doté de qualités physiques naturelles, notamment en explosivité. Il a également la chance d’être rarement blessé, malgré le " traitement de faveur " dont il bénéficie depuis plusieurs années auprès des défenseurs en tous genres. Donc je ne me fais aucun souci pour lui au Real."

Le préparateur phyisque explique à nos confrères du média public l'évolution du joueur chez les Blues. "J’ai eu la chance d’obtenir les chiffres des matches de Chelsea, il a vraiment cette saison énormément progressé sur les plans physique et de l’intensité. Il est vrai qu’Eden n’est pas un grand fan de muscu, mais il ne loupe aucun exercice physique à l’entraînement. Et puis son jeu est un exercice de force à lui tout seul, avec ses accélérations ses décélérations et ses changements de direction. À l’entraînement aussi, il fait tout plus vite que les autres."

Si le foot espagnol n'est pas similaire au foot anglais, la transition pour Hazard n'inquiète pas Mario Innaurato. "En volume, c’est-dire en nombre de kilomètres parcourus par match, les chiffres sont supérieurs en Angleterre. Mais attention : en intensité pure, c’est-à-dire quand on calcule la distance en mètres parcourue à haute intensité, l’Espagne est au-dessus. Pour ce qui est du rythme des matches, on sait qu’en Angleterre on joue 90 minutes à fond. En Espagne, il y a plus de périodes à basse intensité, les matches ont des moments calmes puis s’accélèrent subitement : cela devrait mieux convenir à Eden."