Au retour des vestiaires, Roberto Martinez enregistrait une mauvaise nouvelle avec la blessure de Kevin De Bruyne. Le Portugal a poussé en seconde mi-temps et le meneur de jeu de Manchester City aurait été très précieux dans la conservation du ballon et dans l'exploitation des contre-attaques. Il n'en fut rien.

Fort heureusement, le sélectionneur national a pu compter sur son capitaine, qui a pris ses responsabilités et qui a réussi à garder le ballon précieusement. De nombreux téléspectateurs ont en effet eu le sentiment d'avoir affaire à un Eden Hazard en mode Coupe du Monde 2018. Si le N°10 de la Belgique n'a pas réussi à amener le deuxième but des siens, il a permis à ses coéquipiers de souffler entre deux attaques de la Seleçao. Souvent sollicité par Jan Vertonghen, dont les passes cassaient les lignes portugaises, le plus âgé de la fratrie Hazard a très bien conservé le cuir, se reposant sur une excellente protection de balle et sur une vivacité retrouvée. Eden a même été l'auteur de quelques dribbles aussi délicieux qu'utiles.

Dans la presse espagnole, il était complimenté de toutes parts pour sa prestation aboutie. "Comme beaucoup de joueurs du Real Madrid, il réalise des performances exceptionnelles. Il voit enfin le bout du tunnel", commente Marca. "Contre le Portugal, il a livré un excellent match jusqu'à sa blessure. Il retrouve de bonnes sensations à l'Euro. Il a été protégé en équipe nationale et on lui a laissé le temps de revenir à son meilleur niveau. Avec Roberto Martinez, le capitaine et star de l'équipe est dans l'environnement parfait pour tenter de revenir une énième fois au top. Le Real est optimiste quant à son retour et a hâte de récupérer son galactique", poursuit le quotidien.

Mundo Deportivo complimente également le capitaine de la Belgique. "Le joueur du Real Madrid a dirigé son équipe après la blessure de De Bruyne. Il ne s'est jamais caché et protégeait bien le ballon avec son corps même si cela lui a joué un mauvais tour en fin de match. Il a été soumis au jeu rugueux du Portugal". 

De leur côté, Sport et AS ont aussi lancé quelques éloges à Eden, même s'ils mettaient davantage Thorgan en évidence. "Les Hazard, en particulier Thorgan, sont devenus les empereurs de Séville. Eden a bien joué également, sa meilleure performance en Euro. Sans marquer ni donner d’assist, il a été très actif et n’a pas hésité à tout donner."

A cause d'une blessure en fin de match, les Diables rouges pourraient être privés d'Hazard pour la suite des événements. Après le match, Martinez, Courtois et Thorgan Hazard n'étaient d'ailleurs pas très confiants à propos de l'état de santé de leur capitaine. Plus que les joueurs et le staff, c'est tout un peuple qui est dans l'attente de bonnes nouvelles. 

Les Diables rouges vont-ils éliminer l'Italie vendredi ?

Votes clôturés

Oui, ils ont plus de qualités 58,2%
Non, les blessures risquent de peser lourd 41,8%

7072 votes