Les caméras n'ont pas manqué de filmer la scène qui s'est déroulée lors des quarts de finale de l'Euro à Munich vendredi, quand Romelu Lukaku s'apprêtait à tirer son penalty, alors que les Diables rouges étaient menés 0-2 par les Italiens. S'approchant de Big Rom, le gardien de la Squadra Azzurra Gianluigi Donnarumma a adressé quelques mots à l'oreille du Belge, avant de reprendre sa place dans les filets.

Après avoir mis le ballon au fond des filets quelque seconde après cela, Romelu Lukaku lui s'est ensuite tourné vers l'Italien, le doigt sur les lèvres, comme s'il voulait le faire taire. Un geste qui a quelque peu fait polémique sur les réseaux sociaux, mais que Donnarumma a expliqué à Sky Sports ce week-end. "Je voulais dire à Lukaku qu’il n’y avait penalty. Mais il m’a ignoré", a raconté le gardien de l'Italie, "Je n’avais pas du tout peur. Je n’ai peur de personne". Il a aussi précisé qu'il n'avait "que du respect pour Lukaku".