L'UEFA va-t-elle enterrer les espoirs belges d'accueillir l'Euro 2020 ? Alors que la première pierre du nouveau stade national n'est toujours pas posée, le comité exécutif devrait, selon le quotidien britannique Mail on Sunday, rayer Bruxelles de la liste des villes hôtes.

L'UEFA communiquera sa décision ce jeudi. Nos confrères anglais affirment que la patience de l'UEFA est épuisée et que Stockholm remplacera notre capitale pour l'Euro 2020.

L'UEFA désignera également la ville qui accueillera le match d'ouverture.


Un projet trop grand: "Des informations anciennes sorties de leur contexte" affirme Ghelamco

"Il est littéralement question d'informations anciennes manifestement sorties de leur contexte", a affirmé lundi le promoteur du projet de nouveau stade national, Ghelamco, en réaction au contenu d'un article paru le même jour dans "Het Laatste Nieuws". Selon le quotidien flamand, le projet de stade national outrepasse les prescriptions de construction. Il est deux fois plus grand qu'autorisé.

Dans un communiqué, Ghelamco a dit regretter les fuites dans la presse. Il "estime que la procédure doit être suivie et que l'administration et les autorités doivent pouvoir juger de manière indépendante". Pour Ghelamco, le fait de citer un vieux dossier a pour but de jeter le discrédit sur le dossier actuel. Selon lui, les informations du "Laatste Nieuws" portent sur une ancienne version du permis de construire et sont également très sélectives.

En parallèle, le promoteur attend toujours une décision au sujet du permis d'environnement déposé auprès des autorités flamandes le 14 septembre dernier. Ghelamco sera entendu dans ce dossier demain/mardi par la commission du permis d'environnement et répondra point par point aux remarques soulevées dans les diverses pré-recommandations recueillies dans le cadre de ce permis.

L'Union des associations européennes de football (UEFA) décidera jeudi si oui ou non Bruxelles fera partie des villes hôtes de l'Euro 2020 de football.