Diables Rouges Voici en primeur les statistiques liées aux forces athlétiques de nos Diables et des Hongrois au terme de la phase de groupes.

Il est toujours intéressant de jeter un oeil sur les kilomètres parcourus et la vitesse de pointe des joueurs, surtout après une phase de poules complète. D’autant plus que tant les Hongrois que les Belges ont connu des hauts et des bas durant ces trois premiers matches, il ne s’agit donc pas de comparer une équipe qui n’a fait que dominer et l’autre qui a passé son temps à courir derrière le ballon.

La première chose qui nous a sauté aux yeux, c’est que les Hongrois ont plus couru que les Belges sur les trois premiers matches. Un peu plus de 10 kilomètres séparent les deux équipes.

Mais la Belgique a montré plus de punch avec une vitesse de pointe moyenne de 27,41 km/h pour les joueurs de champ, contre 26,92 km/h pour nos futurs adversaires qui ont pourtant, eux aussi, négocié quelques contre-attaques durant cette phase de poules.

Au-delà de ce constat général, c’est la 7e place de Richard Guzmics dans le classement des joueurs les plus rapides de la phase de groupes qui nous a interpellés. Le gaillard est en effet un… défenseur central ! Avec une pointe de vitesse à 31,6 km/h contre l’Autriche, il a montré que ni Romelu Lukaku, ni un autre Diable ne le prendrait en défaut sur ce plan-là.

On notera par contre que le back gauche Mihaly Korhut rend plus de 5 km/h à Yannick Carrasco, qui pourrait être son adversaire direct ce dimanche. À moins que Bernd Storck n’ait fait la même analyse que nous et rende sa place à Tamas Kadar, capable lui aussi de flirter avec la barre des 30 km/h lorsqu’il fait parler sa vitesse.

Adam Nagy semble pour sa part être le poumon de cette équipe. Avec notamment 12,27 kilomètres parcourus contre l’Autriche, il pointe à la septième place du classement des joueurs les plus endurants sur un match du premier tour. Le médian de 21 ans a d’ailleurs tapé dans l’œil de l’Olympique de Marseille…


Kilomètres parcourus en poules :

- 311,729 par la Belgique

- 321,820 par la Hongrie


Vitesse de pointe moyenne des joueurs de champ belges sur la phase de poules : 27,41km/h

Vitesse de pointe moyenne des joueurs de champ hongrois sur la phase de poules : 26,92km/h


Top 5 des vitesses de pointe de la Belgique :

- 32,3 km/h pour Carrasco contre la Suède

- 30,8 km/h pour Origi contre l’Italie

- 30,7 km/h pour Hazard contre la Suède

- 30,6 km/h pour Meunier contre la Suède

- 30,5 km/h pour Lukaku contre la Suède


Top 5 des kilomètres parcourus par les Diables :

1. Fellaini : 11,81km contre l’Italie

2. De Bruyne : 11,72km contre l’Italie

3. De Bruyne : 11,18km contre la Suède

4. Meunier : 11,13km contre l’Irlande

5. De Bruyne : 11km contre l’Irlande


Top 5 des vitesses de pointe de la Hongrie :

- 31,6 km/h pour Guzmics contre l’Autriche

- 30,7 km/h pour Lovrencsics contre le Portugal

- 30,3 km/h pour Kadar contre l’Islande

- 30,2 km/h pour Dzsudzsak contre l’Islande

- 30,1 km/h pour Sieber contre l’Autriche


Top 5 des kilomètres parcourus par la Hongrie :

1. Nagy : 12,27km contre l’Autriche

2. Nagy : 11,77km contre l’Islande

3. Elek : 11,31km contre le Portugal

4. Lang : 11,31km contre l’Islande

5. Pinter : 11,07km contre le Portugal


Top 10 des joueurs les plus rapides de la phase de poules:

1. Coman (France) : 32,8km/h contre la Suisse

2. Carrasco : 32,3 km/h contre la Suède

3. Johansson (Suède) : 32,1km/h contre la Belgique

4. Ekdal (Suède) : 31,9 km/h contre la Belgique

5. Vrsaljko (Croatie) : 31,9 km/h contre l’Espagne

6. Mor (Turquie) : 31,7 km/h contre la Tchéquie

7. Guzmics (Hongrie) : 31,6 km/h contre l’Autriche

8. Magennis (Irlande du Nord) : 31,5 km/h contre l’Allemagne

9. Sigthorsson (Islande) : 31,5 km/h contre le Portugal

10. Shaqiri (Suisse) : 31,4 km/h contre la France


Top 10 des joueurs qui ont le plus couru en phase de poules:

1. Parolo (Italie) : 12,57km contre la Belgique

2. Darida (Tchéquie) : 12,56km contre la Croatie

3. Darida (Tchéquie) : 12,49km contre la Turquie

4. Giaccherini (Italie) : 12,37km contre la Belgique

5. Darida (Tchéquie) : 12,34km contre l’Espagne

6. Pekarik (Slovaquie) : 12,29km contre le pays de Galles

7. Nagy (Hongrie) : 12,27km contre l’Autriche

8. Jodlowiec (Pologne) : 12,20km contre l’Ukraine

9. Stepanenko (Ukraine) : 12,15km contre l’Allemagne

10. Abrashi (Albanie) : 12,14km contre la Suisse


Jouer contre les Diables, ça motive !

Si c’est bien Kingsley Coman qui trône en tête du classement provisoire des joueurs les plus rapides de cet Euro, juste devant Yannick Carrasco, on notera qu’Erik Johansson et Albin Ekdal ont flirté avec les 32 km/h contre nos Diables rouges, s’offrant respectivement les 3e et 4e places du classement des joueurs les plus rapides de la phase de groupes.

Concernant les kilomètres parcourus, Marco Parolo trône en tête de ce classement, dont Emanuele Giaccherini occupe la 4e place. Les deux Italiens ont couru plus de 12 kilomètres face à la bande à Marc Wilmots. Quatre des huit plus belles performances athlétiques de ce premier tour ont donc été réalisées face aux Diables rouges.