"Je ne peux pas prendre le rôle de tout le monde", a expliqué De Bruyne. "J'essaierai de jouer mon match et d'autres joueurs devront progresser. Ce n'est pas possible de tout faire moi-même. Je suis un être humain, je fais partie de l'équipe et je ferai de mon mieux pour l'aider à faire une bonne performance. Mais je ne peux pas prendre le rôle d'Eden, celui de Dries et le mien en même temps, c'est impossible."

Ces absences pourraient pousser Roberto Martinez à modifier son dispositif, avec par exemple un De Bruyne placé plus haut, sur le côté droit du trio offensif. "Je jouerai où je dois jouer, je suis trop âgé pour m'inquiéter de ma position", a souri De Bruyne. "J'ai plus l'habitude de jouer au milieu du terrain, mais contre des plus grosses équipes, j'ai aussi joué plus haut. Ce n'est pas important. J'essaie d'influencer le match et de faire de mon mieux."

La Belgique défiera dimanche l'Angleterre, battue deux fois au Mondial 2018. "C'était il y a deux ans, depuis l'Angleterre a de nouveaux joueurs et chez nous, certains sont partis. Au Mondial, tu joues aussi de manière différente. Ce sera un autre match", pense De Bruyne. "Je suis curieux. Ce sera un bon test pour nous, contre une forte équipe. L'Angleterre a une équipe jeune avec beaucoup de potentiel. A l'Euro et au Mondial, ils pourront viser le titre. Il nous manque quelques joueurs, cela rendra le match plus difficile, mais je suis convaincu que nous pouvons réaliser une bonne prestation."