La lutte a été intense entre Belges et Portugais dimanche soir. Si ce sont finalement nos Diables rouges qui en sont sortis vainqueurs, le combat a été épique de bout en bout, notamment parce que la Seleçao n'a jamais lâché le morceau. Dans tous les sens du terme, serait-on même tenté d'écrire. En première période, Palhinha a par exemple retenu le maillot de Romelu Lukaku pendant plusieurs secondes, alors que le numéro 9 belge filait vers le but adverse.

Mais au lieu de se laisser tomber, sachant qu'il y avait un belle transition à jouer, Lukaku a poursuivi l'action. Elle ne donnera finalement rien, notamment parce qu'il a été gêné par le joueur portugais. Palhinha s'en est même très bien tiré, puisque M. Felix Brych ne lui a même pas donné de carton jaune pour cette faute d'antijeu pourtant très claire. Incompréhensible. Encore plus quand, quelques minutes plus tard, le joueur du Sporting Portugal allait remettre le couvert, en fauchant Kevin De Bruyne d'un tacle par l'arrière. Une faute qui a contraint le meneur de City à quitter le jeu peu après la pause, touché à la cheville.


L'action Lukaku-Palhinha a fortement irrité Gary Lineker. Le meilleur buteur de la Coupe du monde 1986, reconverti présentateur sur la BBC, a déploré la manière dont l'arbitre allemand a géré cette action, tout en saluant l'attitude de l'attaquant de l'Inter Milan. "On tire le maillot de Lukaku, il refuse de tomber et puis on ne lui donne même pas de coup franc. C'est exactement pour cette raison que les joueurs plongent. Les arbitres doivent récompenser l'honnêteté pour changer", a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. 

Un message qui a ensuite été approuvé par Jan Vertonghen.