Le back droit ne fait pas l'unanimité au du onze de base belge

BRUXELLES Guillaume Gillet, suspendu face à la Serbie, espère récupérer sa place de back droit mardi face à l'Ecosse. "On verra ce que le coach décide, mais je suis conscient que Toby Alderweireld a bien fait son boulot en Serbie", a expliqué l'Anderlechtois.

"Avec cette suspension, j'ai vécu une semaine plus calme qui m'a permis de bien revenir en forme. Je suis très heureux d'avoir pu accompagner le groupe en Serbie, je pense avoir affiché toute mon envie. Devenir un titulaire confirmé au poste de back droit chez les Diables est un gros objectif pour moi, je ne le cache pas. Mais Toby Alderweireld a bien fait son travail en Serbie. On verra ce que le coach décide, s'il souhaite un back droit plus offensif ou quelqu'un qui assure essentiellement sa tâche défensive."

"La Serbie est derrière nous. C'est un domaine dans lequel nous avons progressé; directement aller de l'avant et ne pas se reposer sur un succès. On veut les trois points face à l'Ecosse. C'est le moment de les enfoncer, ils seront au bord de l'élimination en cas de défaite."

Guillaume Gillet ne connaît pas bien l'Ecosse, mais il sait à quoi s'attendre. "La plupart des joueurs jouent au Celtic ou en Premier League anglaise, je m'attends donc à une équipe qui ne lâchera rien, un style typiquement anglais, solide physiquement. Jouer devant 50.000 personnes, ce sera fantastique pour nous."

© La Dernière Heure 2012