463 jours. C'est le temps qu'il aura fallu à Axel Witsel pour faire de nouveau trembler les filets. Son dernier but datait d'un match de Champions League contre le Zenit en décembre 2020. Il faut dire que là n'est pas vraiment le rôle du n°6 des Diables sur un terrain. Mais on serait étonné que Marco Rose lui reproche d'être allé s'infiltrer dans la surface de Mayence sur cet amour de coup franc de Reyna.

Avec cette précieuse victoire, Dortmund, deuxième avec 56 unités, revient à quatre longueurs du Bayern Munich. Contrairement à Witsel et Thorgan Hazard (qui a lui aussi disputé les 90 minutes), Thomas Meunier était absent de la feuille de match en raison d'une blessure à la cuisse. De retour la semaine dernière après une longue période d'absence, le phénomène Erling Haaland débutait le match sur le banc et montait au jeu à la 57e minute.

Le BVB butait sur la défense de Mayence et, alors que l'on pensait se diriger vers un partage nul et vierge, Axel Witsel débloquait la situation à quelques minutes du coup de sifflet final. Après un coup franc de Giovanni Reyna, l'ancien du Standard récupérait le ballon et faisait trembler les filets (87e, 0-1).