C’est une figure mythique et populaire du football français. Du haut de ses 82 ans, Guy Roux publie Confidences (éditions Talent Sport), un livre savoureux où il raconte toute une vie consacrée au ballon rond, dont quarante ans à la tête de l’équipe d’Auxerre. Un ouvrage qui sera disponible d’ici quelques semaines en Belgique.

Le légendaire entraîneur au bonnet en profite pour préfacer l’Euro qui débute dans quelques jours. Celui qui s’est rendu à treize Coupes du monde et quasi autant de championnats d’Europe se souvient encore du dernier France - Belgique qui a marqué les esprits lors de la Coupe du monde 2018. "J’avais été très impressionné par cette équipe belge qui était pour moi la meilleure du tournoi. Elle était à ce moment-là meilleure que l’équipe de France mais les Bleus avaient été plus réalistes. Pendant cette compétition, la France avait joué une excellente mi-temps lors de chaque match et ça avait suffi" , analyse-t-il.

Et dans le cadre de l’Euro qui débute ce vendredi, Guy Roux y va de son pronostic.

"Pour cet Euro, je vois la France encore meilleure avec le retour de Benzema donc petit avantage à la France mais ça se jouera entre nous et la Belgique pour la victoire finale. Après, il y a de belles équipes qui ont progressé comme l’Italie, l’Angleterre ou le Portugal mais avantage aux deux premiers."

Dans son nouveau livre titré Confidences , Guy Roux raconte ses anecdotes inédites. Retrouvez-les dans la deuxième partie de notre interview.