Le marquoir affichait 2-0 lors de l'entrée du Diable et le Real est ensuite parvenu à arracher un précieux point pour rester dans la course aux huitièmes de finale. "Je pense qu’on a montré beaucoup de caractère, pour pouvoir remonter ces deux buts de retard. On aurait pu marquer plus, moi-même j’ai eu des occasions, mais je n’y suis pas parvenu. Ce ne sont pas trois points, mais le résultat a le goût d’une victoire", a expliqué le Brainois aux médias espagnols après la rencontre.

Sur son cas personnel, le Diable a reconnu que tout ce qui lui importait était maintenant de retrouver du temps de jeu: "Je suis ici pour jouer au football. Après deux ou trois mois sans jouer, je suis content. Tout ce que je veux, c’est jouer."

Zidane, lui, est satisfait de retrouver l'un de ses joueurs fétiche mais il se montre prudent: "Le plan, c’est d’essayer de le faire jouer petit à petit, d’y aller en douceur. On verra de quelle manière on va le faire car on joue tous les trois jours." L'entraîneur du Real aura noté que son n°7 manquait encore de repères et d'automatismes mais il l'a aussi vu organiser le jeu de son équipe sur certaines séquences, notamment en étant à la baguette sur l'égalisation, dans les derniers instants.

Sans forcer son talent, Eden Hazard a donc pu se montrer utile ce mardi. Il devra maintenant retrouver son insouciance et ses dribbles déroutants. Si possible avant mardi prochain et la première des deux confrontations avec l'Inter Milan, qui sera déjà décisive dans la course à la qualification.