Décidément, Eden Hazard fait la Une des quotidiens madrilènes ces jours-ci. Après l'article qui explique pourquoi le Diable rouge ne joue pas au Real, Marca annonce ce jeudi que le numéro 7 Merengue compte s'accrocher à son juteux contrat au Real. Explications.

Un salaire confortable 

Cette semaine, L'Equipe sortait son papier annuel des salaires européens. Un chiffre a interpellé: Eden Hazard est le deuxième joueur le mieux payé en Liga. En effet, le joueur gagnerait jusqu'à 2.270.000 millions d’euros bruts mensuels. Des émoluments très conséquents à égalité avec un certain Gareth Bale. Le Belge et le Gallois partagent la particularité d'être relégué au second (voire au troisième rang) des éléments offensifs au Real Madrid. Les deux joueurs auraient même une meilleure fiche de paye qu'un certain Kylian Mbappé (2.220.000 euros).

Un véritable pont d'or auquel s'accroche le Madrilène selon Marca. "Avec l'absence d'offre, le Belge a aujourd'hui l'intention de rester. Et ce, même si le club souhaite le voir partir", précise le quotidien.

Eden Hazard bosse comme jamais pour revenir

S'il gagne donc bien sa vie, le joueur n'est vraiment pas satisfait de sa situation sportive. "Depuis qu'il a perdu sa place, il s'efforce d'améliorer ses habitudes d'entraînements. Notamment en organisant régulièrement des séances de gymnastique. Tout en faisant des heures supplémentaires à domicile pour la première fois de sa carrière. En effet, il n'avait jamais eu besoin de ce type d'exercices auparavant. Du moins c'est ce qu’expriment ses proches, conscients du changement et des lacunes antérieures dans ce domaine."

Malgré cette bonne volonté, Hazard jouit d'un temps de jeu qui fond comme neige au soleil. "Cette stratégie n'a pas donné les résultats escomptés. Deux facteurs expliquent que cela ne fonctionne pas. Le manque de minutes (877, 17e de l'effectif) et ses mauvaises performances (il compte un but et deux passes décisives). Le premier est déterminant car, comme le répète Roberto Martinez, l'entraîneur des Diables, Hazard est un joueur qui se développe en jouant des matchs. Tandis que le second ne suffit pas à enfoncer la porte du onze d'Ancelotti."

Sa famille, l'élément central

Désintéressé par l'argent en soi, il n'y a pas que le financier qui pousse Eden Hazard à rester dans la capitale espagnole. En effet, son intention première est de voir sa famille épanouie. Et elle se plaît à Madrid. "Le traitement infligé au numéro 7 madrilène ne l'a pas aidé. Malgré tous les désagréments de sa situation sportive, sa priorité numéro un reste le bien-être de sa famille. Heureux de sa vie à Madrid et de son fils qui vient à peine de naître, il veut surtout que cela ne change pas."

Pour HLN, Kylian Hazard, qui évolue désormais au RWDM, avait confirmé cette impression. "Eden a déjà fait sa carrière. Il est bien là où il est, sa famille s’y sent bien. Il a un contrat jusqu’en 2024 et je pense qu’il attendra jusque-là." Une idée qui ne ravit pas du tout le Real Madrid. Comme le précise Marca: "A quelques mois de la fin de la saison 2021-22, l'intention d'Eden Hazard (31 ans) est d'honorer son contrat. Sa position est contraire à celle du Real Madrid. Le club ne compte pas sur lui et tentera de trouver une porte de sortie. Exactement comme l'été dernier ou en janvier. Sauf que l'attaquant a toujours refusé de faire ses valises."

Le joueur va-t-il faire de même cet été? Pour Marca, l'autre problème est que personne ne se bouscule aux portillons. "Personne n'est venu toquer à sa porte. Pas même 'son' Chelsea avant les problèmes actuels et l'incertitude liée à Abramovitch. Personne n'a contacté le transfert le plus cher de l'histoire du Real Madrid en vue d'un éventuel transfert."

Cependant, son entourage pourrait lui faire entendre raison. "Certaines personnes proches considèrent qu'il a encore du football dans les jambes. Ils voient d'un bon oeil un départ après juin. Que ce soit un transfert ou un prêt. Qu'importe, tant qu'il se sent à nouveau heureux avec le ballon, surtout avec Qatar 2022 à l'horizon." Bref, il pourrait éventuellement changer de position si sa place est menacée chez les Diables. Ce qui ne semble pas près d'être le cas. Le Real de son côté, veut absolument éviter une Bale 2.0. En effet, le Gallois est un indésirable depuis maintenant plusieurs saisons mais s'accroche à son incroyable salaire. Bis repetita? L'avenir nous le dira !