Ce lundi, on vous parlait d'un intérêt grandissant de l'Inter pour rapatrier son ancien attaquant. Selon Sky Sports, une réunion entre l'avocat de Lukaku et le club lombard est même prévue ce mardi. Mais c'était sans compter sur une petite bombe venue de Bavière qui risque bien d'animer le mercato estival...

S'il y a bien une caractéristique propre à la période du marché des transferts, c'est celle du jeu des chaises musicales. Et le meilleur buteur de l'histoire des Diables pourrait bien y participer. Si le principal intéressé ne s'est pas encore exprimé à ce sujet, la presse italienne avance que l'attaquant des Blues est bien désireux de quitter Chelsea suite à sa relation compliquée avec Thomas Tuchel. L'entente entre les deux hommes s'est détériorée depuis l'interview polémique de l'ancien anderlechtois en décembre dernier.

Lewandowski sur le départ, Lukaku pour le remplacer ?

S'il était difficile d'imaginer Big Rom porter une autre vareuse que celle de Chelsea ou de l'Inter la saison prochaine, Mundo Deportivo avance une troisième piste pour le Diable. Sur le départ et pisté par le Barça, Robert Lewandowski a officiellement confirmé que son aventure avec le Bayern Munich est terminée. Après avoir planté 344 roses en huit saisons sous les couleurs bavaroises, l'attaquant de 33 ans laissera un grand héritage en Allemagne.

Le club bavarois a désormais pour mission de dénicher un attaquant avec les épaules assez larges pour succéder au Polonais. Selon nos confrères espagnols, qui relayent une information de Tuttomercatoweb, le Bayern rencontrera cette semaine l'agent du Diable, Federico Pastorello. L'idée étant de proposer un contrat de trois ans à l'ancien attaquant d'Everton.

Petit avantage au Bayern ?

Nul ne doute que s'il devait choisir avec le coeur, Lukaku opterait pour un retour en Lombardie avant une expérience en Bundesliga. Mais les Allemands ont un avantage par rapport au club transalpin : le portefeuille. Si l'Inter ne peut offrir mieux qu'un prêt pour s'offrir les services du Belge, le club d'Oliver Kahn est en mesure de sortir les billets. Et cela ne laisserait pas insensible le club londonien, qui vit une période d'instabilité depuis le début de la guerre en Ukraine et la démission de son président, Roman Abramovitch.

Spécialiste du mercato, le journaliste Fabrizio Romano avance que l'Inter rencontrera le clan Lukaku dans les prochaines heures mais un retour en Serie A semble cependant compliqué après que les Anglais aient dépensé 115 millions d'euros l'été dernier. 


Restera-t-il à Londres pour briller avec son club de coeur, retournera-t-il en Lombardie ou tentera-t-il une expérience en Bundesliga ? Le mercato n'a pas encore ouvert ses portes mais une chose est sûre, la saga Lukaku a bel et bien débuté.