Le match contre le Portugal sera très spécial pour Jan Vertonghen, désigné pour parler aux journalistes à la dernière conférence de presse à La Cartuja.

En effet, c’est contre le Portugal qu’il a joué son tout premier et son 100e match en équipe nationale.

“Ce premier match, en 2007, nous l’avions perdu 1-2”, se souvient Vertonghen. “Je crois que je jouais comme médian offensif (NdlR : derrière Emile Mpenza et… François Sterchele) . Ronaldo n’était pas de la partie, mais il y avait d’autres grands noms dans l’équipe du Portugal. Le 100e, je ne m’en souviens plus trop bien.”

La Belgique avait partagé la mise (0-0), mais Ronaldo n’avait pas joué non plus. Par contre, CR7 a déjà joué contre Vertonghen à quatre reprises. Deux fois contre l’Ajax (3-0 et 0-4 pour le Real) et deux fois contre Tottenham (3-1 pour les Spurs et 1-1). Le quintuple Ballon d’or a marqué dans chacun de ces quatre matchs, cinq fois en tout.

“Cela ne jouera pas trop dans ma tête”, estime Vertonghen. “On sait tous quel grand joueur il est. Des 100 supporters qui portent un maillot du Portugal, il y en a 99 avec le nom de Ronaldo floqué dessus. Je le crois quand il dit qu’il pourra jouer jusqu’à ses 40 ans. On devra l’arrêter collectivement.”

Et puis, il y a son lien actuel avec le Portugal : le défenseur joue depuis un an à Benfica, qui a connu une mauvaise saison. Selon le journal Record, Vertonghen serait même déjà sur le départ, mais il n’en est rien. “J’ai hâte de gagner des trophées avec Benfica et de jouer dans un Estadio Da Luz comble”, était la réponse claire de notre vétéran.

Vertonghen s’amuse au Portugal, tout comme sa famille. “Par contre, à l’école, mes enfants sont poussés à être supporters du Portugal. Les Portugais sont très chauvins. Heureusement, le match se joue un dimanche, quand il n’y a pas d’école. Ils vont donc porter une vareuse de la Belgique.”