Arrivé en toute fin de mercato pour un montant autour de 26 millions d'euros, Jérémy Doku a beaucoup fait parler de lui en France. C'est pourquoi sa première apparition devant les médias était attendue avec beaucoup d'impatience dans l'Hexagone.

Le jeune Belge y a notamment expliqué ce qui l'a motivé à signer pour le club breton : "J'ai appris l'intérêt de Rennes une semaine avant de signer. Tout est allé très vite. Je sentais que je pouvais envisager une nouvelle étape dans ma carrière, sans pour autant viser trop haut. Et Rennes, c'est vraiment le club où je peux jouer, où les autres clubs me voient, où tu joues la C1, donc en fait, c'est parfait, c'est magnifique", a expliqué le Diable rouge.

Il a également confié avoir été très bien accueilli par le club : "L'intégration s'est bien passée, il y a beaucoup de jeunes, comme à Anderlecht, je suis bien avec eux. Eduardo Camavinga m'avait envoyé un petit message avant que je décolle."

Depuis son arrivée début octobre, Doku s'installe progressivement dans le onze de base rennais avec deux titularisations consécutives, face à Angers en championnat et Séville en Ligue des Champions : "Lors ces deux apparitions, j'ai pu montrer ce dont je suis capable. Mais je dois être encore plus efficace, finir les actions, faire les bons choix", se réjouit le jeune joueur de 18 ans malgré le début de saison moyen de Rennes, "Toutes les équipes connaissent des moments difficiles mais on va s'en sortir. À Séville, mercredi, en Ligue des Champions, on voulait prendre des points mais l'opposition était très forte."

Pour conclure sa première apparition face à la presse, Jérémy Doku a dû répondre à quelques questions sur ses premiers pas avec les Diables rouges : "Je ne m'y attendais vraiment pas. Des gens m'ont annoncé que je faisais partie de la sélection mais je ne voulais pas les croire. Je ne me voyais pas en équipe nationale, jusqu’à ce que je reçoive un message de confirmation. À ce moment-là, j'étais vraiment aux anges..."