Diables Rouges

Le mercato ferme ses portes dans les grands championnats ce jeudi soir, à minuit. Et cette ultime journée promet d’être chaude pour Michy Batshuayi et Yannick Carrasco dont l’avenir aura rythmé tout le mois de janvier. 

Deux dossiers complexes, pour différentes raisons, qui pourraient trouver un épilogue heureux dans les prochaines heures.

Prêté à Valence par Chelsea, l’attaquant a dû composer avec l’inflexibilité des Blues pour qui les choses sont très claires : Batshuayi sera transféré ou restera en Espagne où il n’est plus désiré.

La piste principale mène l’ancien Standardman à Everton. À une condition. Les Toffees seront en mesure d’accéder aux exigences financières des Londoniens estimées entre 40 et 45 millions d’euros, à condition de vendre Idrissa Gueye.

Le milieu international sénégalais a été l’objet d’une première offre du Paris SG à hauteur de 25 millions qu’Everton a refusé, en espérant dix de plus. Mais il souhaite coûte que coûte rallier la France et a mis la pression sur ses employeurs.

La situation de Yannick Carrasco reste également incertaine. D’abord opposé à un départ, les dirigeants de Dalian Yifang ont infléchi leur position et sont prêts à laisser l’Ixellois s’en aller. À condition de se retrouver. Proposé en début de mercato à l’AC Milan et Arsenal qui n’a pas pu finaliser l’arrivée d’Ivan Perisic (Inter Milan), Carrasco peut toujours compter sur l’intérêt de ces deux clubs dans une opération qui pourrait prendre la forme d’un prêt jusqu’en fin de saison.