Tiens tiens, revoilà Divock Origi ! Ce mercredi, Jürgen Klopp a couché le nom de l'attaquant formé au LOSC dans son onze à la surprise générale. Il fallait remonter au 20 février 2021 contre Everton (victoire 2-0) pour le voir avec la vareuse de Liverpool. Tandis que sa dernière titularisation date du 31 janvier face à West Ham. Une éternité.

Face au Nerazzurro, l'attaquant s'est plutôt bien débrouillé. Avec une passe décisive offerte à Mo Salah, il s'est montré important pour les siens. Sur le site internet du club, le bouillant coach allemand a tenu à mettre en valeur son joueur: "Ce soir, il était le bon joueur pour faire ce boulot et il s’en est très bien sorti", a-t-il commencé. "Je suis vraiment content d’avoir pu lui donner l’opportunité de jouer et il ne m’a pas déçu".

Avec une note de 7 sur 10, le journal local du Liverpool Echo a également aimé la prestation d'Origi. "Il n'a pas réussi à concrétiser sa première occasion. Mais il s'est montré agressif au pressing. Un rôle important en tant que numéro neuf dans le système de Klopp. Il a travaillé dur et a délivré une sublime passe décisive pour l'égalisation de Salah. Remplacement forcé par une blessure."

Une nouvelle chance chez les Reds?

Klopp a également tenu à préciser que la sortie de l'attaquant n'était pas due a une blessure mais à des crampes. "Ce qui est totalement normal" a ajouté le technicien. Cette belle prestation pourrait-elle permettre de reconsidérer l'avenir du joueur? "Pour être honnête à 100%, je pensais qu’il partirait cet été mais le monde du football est fou et les gens ont oublié à quel point il est bon" a ajouté le technicien.

Effectivement, personne ne s'est réellement manifesté lors du dernier mercato. Jürgen Klopp a affirmé qu'il était ravi de compter le Diable dans son effectif. "Divock est un gars formidable. Dans 10 ans, quand nous regarderons en arrière, il sera une légende de Liverpool. Mais il est trop jeune pour être déjà considéré comme une légende."

Pour autant, il sera compliqué de bousculer la hiérarchie. Ce mercredi, Roberto Firmino était blessé et Sadio Mané était sur le banc pour le ménager un peu après son long voyage avec l'équipe du Sénégal. "Je l’ai dit, c’est vraiment difficile d’entrer dans cette équipe" a embrayé Klopp. "Divock n’a rien fait de mal. Il s’entraîne, il donne tout et parfois, vous ne faites toujours pas partie de l’équipe. Cela peut arriver, surtout quand tout le monde est en forme", a-t-il conclu.

En fin de contrat l'été prochain, tout porte à croire qu'Origi partira à cette échéance. A 26 ans, il n'est pas encore trop tard pour rebondir.