Indispensable comme Kevin De Bruyne. Alors qu'il était très incertain pour la finale de Cup après sa blessure contre Chelsea le week-end dernier, le Diable était la grande surprise du onze de Guardiola. Et il n'a pas raté son retour. Grâce à un coup franc délicieusement brossé, il a trouvé la tête d'Aymeric Laporte qui a inscrit le seul et unique but de la rencontre. Pour les médias anglais, pas besoin de chercher bien loin pour trouver l'homme du match. L'abréviation s'écrit en trois lettres: KDB.


Le Daily Star est notamment dithyrambique en lui attribuant la note de 9 sur 10: "C'est lui qui crée le but avec une passe splendide. Il a une nouvelle fois démontré tout son panel technique dans la dernière passe. Soyeux."

Sky Sports ne lui a pas donné le titre d'homme du match. Mais sur son site internet, nos confrères ont tout de même souligné son importance. "Dans un rôle de numéro 10, il avait la liberté de trouver l'espace où se trouvaient ses coéquipiers. Toutes ses passes ont contribué à troubler Tottenham. Jusqu'à ce qu'il offre son caviar pour Laporte."

Même son de cloche de la part de CBS Sport qui lui a offert la note de 7/10. "Il a permis à son coéquipier d'ouvrir le score grâce à un centre brillant. Comme d'habitude, il a donné l'énergie au milieu de terrain. Il semblait évident que la lumière allait venir de lui pour amener son équipe à la victoire."

Pour le journal local Manchester Evening News, le Belge de 29 ans a été crucial pour le trophée. "Il s'est beaucoup plus amusé que la semaine dernière contre Chelsea. Notamment en fouettant une panoplie de centre dangereux de n'importe où sur le terrain. Surtout, il s'est montré essentiel à dix minutes du terme."


Eurosport aussi a souligné l'importance du numéro 17, toujours fidèle au poste dans les moments importants. "Le Belge n’a pas livré sa meilleure prestation sous le maillot mancunien. Mais il a été présent lorsqu’il le fallait, c’est-à-dire au moment où la prolongation se profilait. D’un coup franc parfait, le Belge a déposé le ballon sur la tête de Laporte, qui a bougé Moussa Sissoko pour inscrire l’unique but de la rencontre à huit minutes du terme (1-0, 82e)."

Classe sur le terrain, le Gantois l'est également en dehors. En témoigne son geste pour tenter de rassurer un Heung-Min Son inconsolable à la fin de la partie. 


Pour Canal +, Pep Guardiola s'est également exprimé sur son joueur en marge de la demi-finale de C1 contre le PSG. Et il a osé la comparaison avec une légende du ballon rond. "Quand on me demande de parler des joueurs, de leurs qualités, je réponds toujours la même chose : vous n’avez qu’à regarder. Allumez votre télé et profitez. Kevin… C’est comme un couteau. Quand il décide d’y aller, il voit les passes et le jeu. Il ressemble à Iniesta."

Une chose est certaine, le Catalan aura bien besoin d'un KDB à son niveau pour venir à bout de Neymar and co.