Diables Rouges Kevin De Bruyne relativisait sa prestation : "J’ai fait mon boulot, c’est tout"

C’était du Kevin De Bruyne tout craché qui s’est adressé à la presse après le match. "Vous trouviez que j’étais si bon que cela ? L’équipe était bonne, c’est tout. Et moi, j’ai tout simplement fait mon boulot."

Trois assists et un but, Kevin. C’est unique.

"Oui, mais je jouais dans une position plus offensive. C’est donc normal que j’étais plus dangereux. Mais ce n’est pas important pour moi. Du moment que je suis utile pour l’équipe."

Vous savez combien d’assists vous avez en équipe nationale ?

"Environs 30 ?"

Plus que cela. 32.

"Je ne retiens pas les statistiques. Peut-être que j’y attacherai de l’importance après ma carrière."

C’était votre meilleur match en équipe nationale ?

"Non, pas du tout. J’ai déjà été meilleur, mais je ne me souviens pas de toutes mes prestations. (Rires) "

Y a-t-il un joueur au monde qui est meilleur que vous en ce moment ?

"Heureusement, ce n’est pas à moi de juger de cela. (Rires) Faites-le à ma place. Je suis en forme, et j’espère garder ma bonne forme pendant la longue série de matchs qui m’attend. Il faut que je me soigne bien, parce qu’on la perd vite, sa bonne forme."

Vous avez remis les pendules à l’heure après le mauvais match à Sain-Marin.

"Quand on joue 70 matchs par saison, il y a parfois un mauvais match. Mais on n’a pas paniqué. Je savais qu’on savait encore jouer au football. On a le maximum des points, c’est le plus important."

Le premier but était le contre parfait.

"Avant, la contre-attaque était notre arme favorite. Maintenant, on la maîtrise encore. Mais on doit encore être meilleurs en possession du ballon. On va souvent jouer contre des défenses regroupées. On doit être plus patient pour trouver l’ouverture. On a le temps pour travailler cela."