Kevin De Bruyne a donc rejoué au football, presque trois semaines après avoir quitté le terrain sur blessure, en pleine finale de Ligue des Champions. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que KDB a repris sa saison là où il l'avait arrêtée, avec beaucoup de classe.

Après l'assist sur le but égalisateur, il s'est chargé lui-même de mettre les Diables aux commandes, d'une frappe limpide. De quoi exploser de joie ? Pas devant un public danois qui a vécu beaucoup d'émotions depuis le début du tournoi. "J'étais content, bien sûr, mais j'ai trop de respect pour tout le monde ici. Je me suis dirigé vers le coin du terrain où Eriksen s'est effondré samedi et je suis resté calme", a-t-il expliqué au micro de la RTBF.