L'échevin bruxellois des Sports Benoit Hellings (Ecolo-Groen) a annoncé cette décision à Belga. Aucun alcool ne sera servi dans le stade et aux alentours, car à partir de jeudi, l'alcool sera interdit dans les lieux publics de la Région de Bruxelles-Capitale.

L'ajustement du nombre de supporters intervient après que la cellule bruxelloise de crise a décidé mercredi de fermer tous les cafés et à partir du jeudi 8 octobre pour un mois et a introduit une interdiction d'alcool dans l'espace public. Après consultation entre la Ville de Bruxelles et la Fédération belge de football (RBFA), l'organisation de la rencontre internationale sera adaptée en conséquence.

Les bulles des supporters qui veulent assister à Belgique-Côte d'Ivoire ne peuvent pas dépasser cinq personnes. Sur leur billet, ils se voient normalement tous attribuer un créneau horaire dans lequel ils sont censés entrer dans le stade. Les fans suivent uniquement un itinéraire prédéterminé, évitant ainsi tout contact avec d'autres personnes.

La consommation d'alcool dans et autour du stade sera interdite. À l'extérieur du stade, aucune nourriture ou boisson ne sera vendue dans les échoppes, et à l'intérieur du stade, une personne par bulle sera indiquée au moyen d'un bracelet comme étant la seule personne autorisée à aller chercher à boire. Et ce ne sera que de l'eau ou des boissons non alcoolisées.